Dans l'actualité récente

Angleterre : Joe Hart, un gardien contesté

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-22T12:58:41.032Z, mis à jour 2016-06-22T14:13:04.027Z

Gardien titulaire de l'équipe d'Angleterre depuis 2010, Joe Hart vit un Euro compliqué et a déjà suscité quelques critiques.

Depuis un certain David Seaman, qui a fait le bonheur des « Three Lions » dans les années 90, l'Angleterre est à la recherche d'un gardien de haut niveau. Paul Robinson, David James, Robert Green : ils sont nombreux à avoir été critiqués. Aujourd'hui, c'est Joe Hart qui suscite les interrogations des observateurs.

Titulaire inamovible depuis six ans

Gardien numéro un de la sélection anglaise depuis 2010, Joe Hart fait également les beaux jours de Manchester City. S'il a connu des hauts et des bas dans son club, il s'en est toujours bien sorti. En sélection, il n'a jamais perdu la confiance de ses sélectionneurs. Et en est déjà à son troisième tournoi majeur. Performant notamment durant l'Euro 2012, il s'était fait remarquer lors d'un Italie-Angleterre en quart de finale. Face à chaque tireur italien, le portier exécutait quelques mimiques assez comiques dans le but de déstabiliser les joueurs de la Squadra Azzurra. En vain.

Pour cet Euro, Hart est forcément attendu. Et il déçoit. Alors que son équipe menait au score face à la Russie, une tête lobée de Berezoutski l'a cloué sur place dans les dernières minutes et a empêché son pays d'empocher son premier succès. Mais c'est sa performance face au Pays de Galles qui a été davantage scrutée.

Le coup franc de Bale ne passe pas

Face au voisin gallois, Joe Hart a été battu sur un coup franc de Gareth Bale de plus de 30 mètres. Au point d'être critiqué par d'anciens gardiens de haut niveau. « Je n'ai aucune idée de pourquoi il a décidé de placer un mur. Sans ce mur, Bale n'aurait pas marqué », a ainsi déclaré l'ancien portier de la Mannschaft, Oliver Kahn. « A cette distance, il ne doit pas se boucher la vue avec un mur. C'est une erreur de jugement », a surenchéri Peter Schmeichel, l'ex-gardien Danois.

Egalement critiqué pour sa nervosité, Joe Hart n'a pas vécu un premier tour de tout repos. Et cela aurait pu être pire contre la Slovaquie avec une mésentente avec son défenseur Smalling qui aurait pu coûter cher. Faute de mieux sur le banc, Hodgson ne peut que lui maintenir sa confiance. Mais les statistiques ne sont pas flatteuses pour le Citizen. 33% des tirs cadrés des équipes adverses ont ainsi fini dans ses filets dans cet Euro. C'est le cinquième pire ratio pour un gardien dans le tournoi. Ces performances douteuses n'ont pas empêché l'intéressé de déclarer après le match contre la Slovaquie : « Pour être honnête, je n'ai rien eu à faire sur l'ensemble du tournoi ». Une arrogance qui n'a pas franchement été appréciée outre-Manche...


en savoir plus : Equipe d'Angleterre de Football