Dans l'actualité récente

Angleterre-Islande (1-2) : L'analyse du match

Voir le site Euro 2016 de football

Smalling et Sigthorsson
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-06-27T21:35:22.261Z, mis à jour 2016-06-27T21:36:37.815Z

L'Islande est en quarts de finale. Elle affrontera la France. Sa victoire contre l'Angleterre ne souffre d'aucune contestation possible.

Le fait du match : Le but de Wayne Rooney

On joue la 4ème minute. Les Anglais sont bien rentrés dans le match. Raheem Sterling est stoppé irrégulièrement par le gardien. L’arbitre slovène n’hésite pas une seconde et siffle penalty. Wayne Rooney, qui rejoint David Beckham au nombre de sélections en Angleterre (115), s’élance et donne l’avantage. C’est son 53ème but en équipe nationale. Mais une minute plus tard, tout s’écroule.

L’homme du match : Ragnar Sigurdsson

Le défenseur de Krasnodar aura été le joueur fort de l’équipe islandaise. Mené 1 à 0 après le penalty de Rooney, Sigurdsson mène la charge. Sur une longue touche du capitaine de Gunnarsson, Arnason réussit à dévier. Oublié au marquage par Walker, le défenseur central égalise avec une reprise du pied droit. L’Islande est relancée. Il tacle un ballon compliqué alors que Vardy file au but.

Le top : Kolbeinn Sigthorsson

Critiqué tout au long de la saison pour ses performances irrégulières, le joueur du FC Nantes donne la victoire à son équipe. Si Hart est fautif, Sigthorsson est idéalement placé, frappe et marque. Il n’a marqué que trois buts avec les canaris cette saison. Il en est déjà à deux dans cet Euro. Il aura également été bon défensivement.

Le flop : Wayne Rooney

A part son penalty, la légende de Manchester United aura tout raté. Il a perdu 22 ballons dans ce match. Remplacé par Rashford, plus dynamique, Rooney a traversé ce match comme une ombre. Mais dans les flops, on  aurait pu mettre l’ensemble de l’équipe anglaise. Aucun joueur ne réussit à surnager. Et le sélectionneur anglais a tardé à lancer Vardy et Rashford qui ont montré davantage d’envie.

La stat à connaître : 4

L’Islande a joué quatre matchs à l’Euro. Elle a marqué à chacun de ses matches. Présentée à tort comme une équipe uniquement défensive, la sélection a attaqué, tiré et cadré. Le réalisme a fait le reste.

Et maintenant ?

L’Islande se présente en quarts de finale auréolée du statut de coupeur de têtes. Et ce sont les Français qui s’approchent. Face au volcan islandais, les Bleus devront rester sur leur garde. Le match se déroulera au Stade de France, ce dimanche.


en savoir plus : Equipe d'Islande de Football, Equipe d'Angleterre de Football, Euro 2016 : Angleterre - Islande 2016