Dans l'actualité récente

Angleterre-Islande (1-2) : Les Islandais rejoignent les Bleus !

Voir le site Euro 2016 de football

Smalling et Sigthorsson
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-06-27T21:02:05.886Z, mis à jour 2016-06-27T21:05:02.419Z

Enorme surprise ! Les Islandais ont battu des Anglais, impuissants. Pour leur première participation à l'Euro, les Vikings sont en quarts !

A Nice, on connaissait la Promenade des Anglais. Il faudra rebaptiser la célèbre avenue. Les Islandais ont dominé les Anglais et se qualifient pour les quarts de finale. Ils retrouveront les Français.

A l'issue d'un très bon match avec de l'envie, de l'intensité, les hommes de Lagerbäck ont triomphé de pâles anglais. Si Rooney avait ouvert la marque dès la 5ème minute sur penalty. Mais les Vikings l'ont fait. Ils sont revenus une minute plus tard avec le but de Ragnar Sigurdsson. Douze minutes plus tard, c'est Kolbeinn Sigthorsson qui donne l'avantage à Islande.

Les Anglais ne reviendront pas dans le match. Très brouillons, ils n'auront qu'à de rares moments inquiété des Islandais sereins pendant 90 minutes. Les Islandais s'offrent un quart de finale historique contre la France au Stade de France. 

REVIVEZ ANGLETERRE-ISLANDE MINUTE PAR MINUTE

90ème+4. C'EST FAIT !!!! L'ISLANDE BAT LES ANGLAIS. LES ISLANDAIS RETROUVERONT LES BLEUS EN 1/4 DE FINALE !

90ème+3. QUELLE OCCASION POUR VARDY. Sur un centre Vardy voit sa tête contrée par un Islandais.

90ème+1. Les Islandais tiennent ! Ils dégagent les ballons le plus loin possible !

90ème. 3 MINUTES DE BONHEUR EN PLUS !

88ème. CHANGEMENT POUR L'ISLANDE. Bodvarsson est remplacé par Traustason.

86ème. CHANGEMENT POUR L'ANGLETERRE. Rooney est remplacé par Rashford, le young gun de Manchester.  

84ème. ARRÊT DE HART. Gunnarsson servi dans de bonnes condition résiste à Wilshere, rentre dans la surface et frappe. Hart repousse le ballon en corner. Arnason rate sa tête sur le corner qui suit. Les Anglais sont encore en vie !

82ème. Vardy a apporté quelque chose à cette équipe anglaise même si cela ne paie pas encore. Il se bat sur chaque ballon.

78ème. TÊTE DE KANE. Jack Wilshere trouve Kane qui n'appuie pas sa tête. Sans danger pour Halldorsson.

76ème. CHANGEMENT POUR L'ISLANDE. Bodvarsson est remplacé par Bjarnason.

73ème. FRAPPE DE SAEVARSSON. Excentré sur le côté droit, le joueur islandais tente sa chance, mais la frappe passe au dessus.

70ème. Lancé par Kane, Vardy peut se présenter face à Halldorsson, mais un défenseur islandais tacle parfaitement dans la surface de réparation. Le corner qui suit ne donne rien.

69ème. Cinq tirs, quatre tirs cadrés pour l'Islande. Le réalisme est de leur côté.

67ème. Le match est plus haché. Pas mal de fautes et de déchets techniques dans vingt dernières minutes.

65ème. CARTON JAUNE POUR GUNNARSSON. Le capitaine islandais n'était pas sous le coup d'une suspension pour un éventuel quart.

61ème. FRAPPE D'ALLI AU DESSUS. Le tir passe au-dessus.

60ème. CHANGEMENT POUR L'ANGLETERRE. Sterling est remplacé par Vardy.

58ème. Les Anglais ne trouvent pour l'instant pas la solution face à un bloc islandais hermétique. Il y a toujours un maillot bleu pour contrer ou reprendre le ballon.

55ème. PARADE DE HART. Sur un retourné de Sigthorsonn à bout portant, Hart doit s'employer. Le break était tout proche !

53ème. Le début de la seconde période n'est pas le même que celui de la première. Beaucoup de déchets techniques. Aucune des deux équipes n'arrivent à être dangereuse.

50ème. Gudmundsson commet une faute sur Rose. Kane tire le coup franc mais ça ne passe pas le premier poteau.

48ème. Les secondes périodes anglaises ont souvent été meilleures que les premières notamment grâce au coaching de Hodgson. Va-t-on assister au réveil de la sélection des Trois Lions.

45ème. C'EST REPARTI A NICE. L'Angleterre a 45 minutes pour tout changer et au minimum arracher la prolongation.

45ème. CHANGEMENT POUR L'ANGLETERRE. Wilshere remplace Dier.

MT. Les statistiques de cette première période.


45ème. MI-TEMPS. GROSSE SURPRISE A NICE. Les Islandais mènent 2-1 après 45 minutes fantastiques. De l'envie, du jeu, de l'enthousiasme. Le Petit Poucet de la compétition a su parfaitement réagir après le but de Rooney sur penalty. Les Anglais ont 45 minutes pour réagir.

44ème. Walker déboule sur le côté droit, centre, mais la reprise de Rooney passe à côté.

42ème. Le clapping islandais donne des frissons. Les supporteurs font la fête. Ils sont pour l'instant en quart de finale d'un Euro !

38ème. Le coup franc de Kane est parfaitement tiré. Smalling rate sa tête.

38ème. CARTON JAUNE POUR SIGURDSSON.

37ème. Les Islandais donnent tout et récupèrent de nombreux ballon.

34ème. Sur une longue touche de Gunnarsson déviée par la défense anglaise, Skulason frappe. Son tir passe juste à côté des buts de Hart.

33ème. Les islandais démontrent une volonté de fer pour récupérer le ballon.

28ème. PARADE DU GARDIEN ISLANDAIS. Sturridge centre pour Kane qui reprend de volée mais le ballon est parfaitement claquée par Halldorsson. 

27ème. L'Angleterre est très brouillonne, comme sonnée après les deux buts de l'Islande.

24ème. Les Islandais ont tiré deux fois, cadré deux fois et marqué deux fois. Une leçon de réalisme.

18ème. BUT DE L'ISLANDE ! Après un jeu de passe à l'entrée de la surface entre Sigurdsson et Bodvarsson, Sigthorsonn frappe au but. Hart commet une faute de main, le ballon franchit la ligne.  L'Islande mène 2-1 !

15ème. FRAPPE D'ALLI ! Sur un  corner dégagé par les défenseurs islandais, Alli reprend de volée à l'extérieur de surface. Son ballon passe au dessus. 

12ème. Deux buts en six minutes, une première à l'Euro.


8ème. Quel début de partie. Deux buts en six minutes. Les Islandais ont parfaitement répondu à l'ouverture du score anglaise.

6ème. BUT DE L'ISLANDE!!!!! Une longue touche Gunnarsson trouve la tête Arnason qui remet pour Sigurdsson qui reprend du droit. L'Islande n'a été menée qu'une minute !

5ème. BUT DE ROONEY. L'infernale Wayne Rooney transforme le penalty d'une frappe puissante à la droite du gardien. C'est son premier but de l'Euro et son 53ème sélection.

4ème. PENALTY POUR L'ANGLETERRE. Sterling rentre dans la surface et le gardien le fauche. L'arbitre siffle faute.

2ème. Sturridge frappe au but mais ça passe à côté. 

1ère. C'EST PARTI ! Les Anglais donnent coup d'envoi du match.

REVIVEZ L'AVANT-MATCH

20h57. Le God Save the Queen est entonnée ! 

20h55. L'hymne islandais retentit à Nice !

20h54. Les deux équipes entrent sur la pelouse.

20h53. Information importante. Sept joueurs islandais (dont le gardien) sont susceptibles d'être suspendus au prochain match en cas de carton jaune. Ils ne sont que deux pour l'Angleterre.

20h49. Voici la composition des deux équipes.


20h47. Rooney sera titulaire pour les Trois Lions. Il rejoint une autre légende de la sélection !


20h45. Les Islandais sont la surprise de cet Euro. Ils sont sortis deuxième de leur poule devançant le Portugal. La rencontre se déroule à Nice. Elle sera arbitrée le Slovène Damir Skomina.

20h43. Le match intéresse l'équipe de France : le vainqueur de cette rencontre affrontera les Bleus dimanche à 21 heures en quarts de finale.

20h40. Bonsoir et bienvenue pour ce match entre l'Angleterre et l'Islande. Il s'agit du dernier huitième de finale de cet Euro.

Où s’arrêteront les surprenants vikings islandais ? Après être sortis des éliminatoires (devant la Turquie et les Pays-Bas), de la phase de groupe (en accrochant le Portugal), ils s’attaquent à la montagne anglaise. La bande des « SSon » affronte Rooney & co avec l’objectif de continuer la belle aventure en quarts de finale. Pour les Anglais, cette rencontre, qui se déroule à Nice, sera loin d'être une promenade !

Objectif : gagner le tournoi

Face aux volcaniques islandais, l’Angleterre n’a pas beaucoup de certitude. Le premier tour a été compliqué (deux nuls et une victoire), mais l’essentiel a été assuré : sortir des poules. La phase 2 commence ce lundi. « On veut gagner le tournoi, c’est ça l’objectif », expliquait l’indispensable Wayne Rooney. Mais, précisait ensuite le capitaine des Trois Lions, « l’Islande sera une équipe difficile à battre ». Pour retrouver la France en quarts, les hommes de Roy Hodgson devront livrer deux périodes solides et enfin marquer en première mi-temps.

L'Islande portée par ses exploits

Pour l’Islande, ce huitième de finale pourrait ressembler à du bonus. Mais, c’est bien connu, l’appétit vient en mangeant. Et celui de l’île du nord de l’Atlantique grandit au fil des exploits. Pour continuer son échappée continentale, la sélection de Lagerbäck devra s’appuyer sur ses qualités : un enthousiasme rafraîchissant, une débauche d’énergie sans limite, une solidité défensive, une efficacité redoutable. Le tout porté par une cohorte de fans prêts à vibrer une semaine de plus.

Les Bleus vont regarder le match 

L’intérêt de ce match ne sera pas qu’insulaire. Didier Deschamps et ses hommes auront un œil sur la partie. Le vainqueur de ce dernier huitième de finale sera le prochain adversaire des Bleus. Entre la jeunesse et la fougue des Anglais ou la solidité défensive et l'enthousiasme des Islandais, les paris sont ouverts !

en savoir plus : Equipe d'Angleterre de Football, Equipe d'Islande de Football, Euro 2016 : Angleterre - Islande 2016