Angleterre : Allardyce en pole pour l’après-Hodgson

Voir le site Euro 2016 de football

Sam Allardyce
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-07-13T12:31:23.991Z, mis à jour 2016-07-13T13:30:28.284Z

L’Angleterre n’a pas encore choisi le successeur de Roy Hodgson. Plusieurs noms ont été évoqués (Blanc, Benitez, Klinsmann, Mancini…) avant que celui d'Allardyce ne se détache ces dernières heures.

Un fiasco et une élimination par l’Islande 

Comme tous les deux ans ou presque, l’Angleterre faisait partie des outsiders à la victoire finale dans une grande compétition, cette année à l’Euro. Et même peut-être un peu plus lors de ce quinzième Championnat d’Europe. Armée de jeunes éléments talentueux promis à un grand avenir (Delle Alli, Raheem Sterling, Harry Kane…) et de valeurs prétendues sûres comme Wayne Rooney ou Joe Hart, la sélection aux Three Lions était au moins attendue en quarts. Pourtant, après une phase de poules mitigée – matches nuls devant la Russie (1-1) et la Slovaquie (0-0) et succès arraché sur la fin du temps réglementaire face au pays de Galles (2-1) - elle a été sortie à la surprise générale dès les huitièmes de finale par une incroyable équipe d’Islande (1-2). 

Un technicien étranger d’abord privilégié 

Après ce fiasco largement commenté et moqué, le sélectionneur Roy Hodgson, en place depuis le 1er mai 2012, a pris ses responsabilités et remis sa démission. Et, depuis le refus de Gareth Southgate, l’entraineur des Espoirs anglais, personne n’a encore été nommé. Qui succédera alors à Hodgson ? Le mystère plane en cette mi-juillet. La fédération britannique semblait opter au départ pour un technicien étranger comme au temps de Sven-Goran Eriksson (2001-2006) et Fabio Capello (2007-2012). Le nom de Laurent Blanc a alors circulé comme ceux de Rafael Benitez, Arsène Wenger, Cesare Prandelli et Jürgen Klinsmann sans qu’aucune de ces pistes ne prenne réellement de la consistance. 

Mancini semblait convenir 

Ce qui a davantage semblé être le cas en revanche ces derniers jours quand l’identité de Roberto Mancini a été accolée à ce poste de futur sélectionneur anglais. Ancien entraineur de Manchester City (2009-2013), l’actuel coach de l’Inter Milan plaisait aux dirigeants de la fédération anglaise (FA) tandis que l’Italien semblait aussi s’interroger sur la suite à mener de sa carrière. Et finalement, aux dernières nouvelles, c’est Sam Allardyce, le manager de Sunderland, qui tiendrait la corde… 

Allardyce désormais en pole

Le technicien de 61 ans a en effet été autorisé à être auditionné par la commission chargée de désigner le nouveau sélectionneur. « La FA a contacté Sunderland pour obtenir l'autorisation de parler dans la confidentialité à notre entraîneur dans le cadre de la procédure de désignation des candidats potentiels pour le poste de sélectionneur de l'Angleterre. A la demande de Sam, nous avons donné notre accord », explique Sunderland mercredi dans un communiqué.

► Créez votre onze-type de l'Euro 2016 en cliquant ici