Dans l'actualité récente

Angleterre - Pays de Galles : Les Anglais au finish !

Voir le site Euro 2016 de football

Bale face à l'Angleterre
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-16T15:04:25.890Z, mis à jour 2016-06-16T16:20:19.875Z

Mal embarquée, la sélection anglaise a trouvé les ressources pour égaliser en seconde période, puis arracher la victoire dans les derniers instants contre les Gallois. Le groupe B est relancé.

Avec l'Angleterre aussi, on ne s'ennuie pas en fin de rencontre ! La première période de ce match face au Pays de Galles ce jeudi 16 juin à Bollaert-Delelis (15 heures, groupe B) a été assez terne, mais le deuxième acte et surtout sa conclusion ont été d'un bien meilleur acabit.

Au coup franc de Gareth Bale, les Anglais ont répondu par un coaching gagnant avec Jamie Vardy pour relancer les Three Lions et Daniel Sturridge en buteur providentiel dans les arrêts de jeu. Le destin est cruel pour le Pays de Galles, mais la victoire est revenue à l'équipe qui a le plus tenté.

Le fait du match : l'entrée de Daniel Sturridge

Lancé par Roy Hodgson au début de la seconde période à la place de Raheem Sterling (tandis que Jamie Vardy remplaçait un Harry Kane fantomatique), Daniel Sturridge a été déterminant dans le retour anglais. C'est lui qui a fait le centre sur le but égalisateur de Vardy (le défenseur Williams a dévié de la tête vers l'attaquant de Leicester). C'est aussi lui a usé la défense à force de multiplier les provocations. Et enfin, il se glisse dans la surface en s'appuyant sur deux coéquipiers pour inscrire le but de la victoire.

L’homme du match : Jamie Vardy

Quelle entrée en jeu tonitruante pour Jamie Vardy ! Resté sur le banc face à la Russie, le buteur de Leicester n'a mis qu'une petite dizaine de minutes pour égaliser et redonner du coeur à une équipe rongée par le doute. Sa joie et sa rage resteront comme des images fortes de cet Euro 2016.

A noter aussi le talent de Gareth Bale sur coup franc. Deux matchs, deux buts, deux coups francs directs pour le Gallois : c'est du jamais-vu depuis l'Euro 1992 et l'Allemand Thomas Hässler. Le métronome du Real Madrid est bien l'homme à tout faire du Pays de Galles.

Le top : Kyle Walker

Kyle Walker a impressionné les observateurs. Le défenseur a été omniprésent dans son côté droit. Offensif, il a multiplié les montées. Ses déboulés et ses centres ont été très problématiques pour l'arrière-garde galloise. Le cuir est souvent passé par ses pieds. Le latéral droit de Tottenham est une valeur sûre dans le onze titulaire de Roy Hodgson.

Le flop : Harry Kane

Le meilleur buteur de la saison écoulée en Premier League rate son Euro pour l'heure. L'attaquant de Tottenham n'a pas pesé lors du premier match à Marseille contre la Russie, et sa première période contre le Pays de Galles a été très insuffisante. Aucune influence dans le jeu, des coups francs mal tirés... Roy Hodgson l'a sorti à la mi-temps. Et Jamie Vardy a marqué quelques minutes après. Le statut de titulaire de Kane se fragilise.

Le chiffre du match : 1

C'est la première fois que l'équipe d'Angleterre parvient à s'imposer, à l'issue d'une rencontre d'un tournoi majeur (Euro/Mondial), en étant menée à la mi-temps. Il était temps, en 22 compétitions !

Le match vu de Twitter





Et maintenant ?

L'Angleterre prend la tête du groupe B (4 points) devant le Pays de Galles (3 points) et la Slovaquie (3 points). La Russie est dernière (1 point). Mais tout le monde peut encore se qualifier directement dans ce groupe avant la dernière journée. En obtenant au moins le nul contre les Slovaques le 20 juin, les Anglais seraient qualifiés. S'ils s'imposaient, ils termineraient premiers. Le Pays de Galles pourrait aussi se contenter d'un point contre la Russie, à condition que la Slovaquie ne gagne pas. Le meilleur scénario serait une victoire contre les Russes : les Gallois auraient alors toutes leurs chances.


en savoir plus : Euro 2016 : Angleterre - Pays de Galles, Equipe d'Angleterre de Football, Equipe du Pays de Galles de Football