Dans l'actualité récente

Angleterre - Pays de Galles : entre euphorie totale et déception

Voir le site Euro 2016 de football

L'Angleterre choisit Hodgson
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-16T16:02:47.672Z, mis à jour 2016-06-16T16:14:41.159Z

Les sélectionneurs des Three Lions et des Gallois ont forcément des sentiments opposés, à l'issue de la victoire arrachée dans les dernières secondes par l'Angleterre.

L'équipe d'Angleterre a renversé le Pays de Galles ce jeudi 16 juin au stade Bollaert-Delelis, à l'occasion du deuxième match des deux équipes dans le groupe B de l'Euro 2016. Les Three Lions ont fait la différence en seconde période, alors que Gareth Bale avait fait chavirer les Gallois sur coup franc en fin de premier acte. Jamie Vardy et Daniel Sturridge ont joué les remplaçants de luxe. Le dernier a offert la victoire dans les arrêts de jeu.

Une revanche par rapport au match Angleterre-Russie

Cet épilogue ravit bien sûr Roy Hodgson, le sélectionneur anglais. « C'était un moment particulièrement poignant, surtout que nous nous sentions mal après avoir concédé un but à la dernière minute l'autre soir (contre la Russie, ndlr). J'ai cru que nous allions encore nous morfondre car nous avons contrôlé du début à la fin, surtout en seconde période. (...) Cela s'est décidé à la 92ème, ce qui est dur pour le Pays de Galles, mais peut-être que ça nous rend encore plus heureux car il est rare que les choses se concrétisent ainsi », a-t-il déclaré au Daily Telegraph.

Hodgson et son coaching gagnant

Le coaching de Roy Hodgson a été décisif. A la pause, il a fait sortir Kane et Sterling pour faire rentrer les buteurs essentiels : « "Nous savions que Harry (Kane) et Raheem (Sterling) ont travaillé très dur contre les Russes. Quand vous avez des joueurs comme Sturridge, Rashford, Vardy, Wilshere, Henderson, Milner, vous êtes toujours tentés de changer d'une façon ou d'une autre. Nous avons pris la décision rapidement. Je crois que c'était la bonne décision ».

Chris Coleman désabusé

Côté gallois, l'ambiance est bien plus morose. A Wales Online, le sélectionneur Chris Coleman reconnaît que c'est peut-être la plus grande déception de sa carrière : « Quand vous êtes si près... Tout est contre vous mais nous avons fait tout ce que nous pouvions pour les maintenir à distance. (...) Perdre dans les derniers instants... je ne me suis pas senti aussi déçu comme ça très souvent dans ma carrière ».

en savoir plus : Equipe d'Angleterre de Football, Equipe du Pays de Galles de Football, Euro 2016 : Angleterre - Pays de Galles