Dans l'actualité récente

Griezmann : « On sait que les gens en demandent beaucoup »

Voir le site Euro 2016 de football

Les vidéos infos - De Mâcon à l'équipe de France : Griezmann, le chouchou des Français
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-06-09T12:37:39.897Z, mis à jour 2016-06-09T13:24:05.260Z

A la veille du premier match des Bleus, Antoine Griezmann fait le point sur l'équipe de France : son statut, les points forts, et le groupe.

C'est définitivement lui la star de l'Equipe. Vainqueur de la Ligue des Champions avec l'Atlético Madrid, Antoine Griezmann s'est confié au micro de RMC sur l'Equipe de France. Le Madrilène se veut très confiant. 

« On ne se met pas trop de pression »

Une longue préparation, beaucoup de forfaits, des polémiques à n'en plus finir. Oui l'Equipe de France aurait pu se sentir déstabiliser et moins confiante. Mais Antoine Griezmann le dit, les Bleus ont la tête sur les épaules et concentrés sur leurs objectifs : « On est prêt. On a encore quelques séances pour bien se préparer et bien analyser l’adversaire, pour se préparer tactiquement. Après c’est vrai qu’on ne s’en rend pas trop compte ici à Clairefontaine comme on est dans un « bunker ». C’est bien parce qu’on ne se met pas trop de pression. On s’entraîne et ensuite on essaye de passer du bon temps. On sait que les gens en demandent beaucoup. »

Selon lui, la force de cette équipe réside dans le mixe entre joueurs d'expérience et la nouvelle génération : « On ne se prend pas la tête. Après offensivement, on a un potentiel très, très rare. C'est rare d'avoir autant de joueurs de qualité et qui peuvent faire la différence. L'Euro arrive au bon moment. Il y a des joueurs d'expérience comme Hugo Lloris, Patrice Evra, Bacary Sagna ou Laurent Koscielny. Ils ont vécu beaucoup de choses et ils nous apprennent. Donc nous les jeunes on a cette insouciance de prendre du plaisir, de jouer sans pression et j’espère que ce sera le cas. »

« Les leaders, c'est un peu tout le monde »

Désigné comme le joueur préféré des Français, Antoine Griezmann prend cette distinction comme un bonus : « Ça fait plaisir, ça donne envie de rester comme je suis. J’essaie d’avoir le sourire dans la rue pour une photo ou un autographe, être cool et ne pas se prendre la tête. Quand les gamins portent mon maillot avec mon numéro, c’est toujours une fierté. J’essaie de rendre leur achat en faisant des gros matches, en faisant du spectacle.» Forcément la question du statut de leader des Bleus se pose naturellement : « Non car les leaders, c’est un peu tout le monde. Il y en a qui ont cette facilité de parler dans le vestiaire. Ce sont plus des leaders de vestiaire, d’autres parlent plus sur le terrain, d’autres ne parlent pas du tout mais donnent tout pour le maillot, les coéquipiers.»




en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Roumanie