Dans l'actualité récente

Equipe de France / Griezmann : « Une élimination en quart serait un échec »

Voir le site Euro 2016 de football

Euro 2016 - France-Irlande (2-1) : après en avoir bavé, Griezmann se donne de l'Eire
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2016-06-27T10:34:15.158Z, mis à jour 2016-06-27T14:37:24.131Z

L'attaquant des Bleus Antoine Griezmann, auteur d'un doublé dimanche, face à l'Irlande, estime que perdre en quarts de finale de l'Euro 2016 serait un échec.

Le doublé d’Antoine Griezmann face à l’Irlande, 2-1, a permis aux Bleus de se qualifier pour les quarts de finale de l’Euro 2016. Ce lundi, l’attaquant tricolore est passé en conférence de presse, à Clairefontaine. L’occasion pour lui de revenir, en toute décontraction, sur la prestation des Bleus en huitièmes, son doublé et le quart de finale à venir. Morceaux choisis. 

Sur son positionnement et les consignes qu’il reçoit de Didier Deschamps

« J’ai eu une discussion avec le coach et je lui ai dit que je jouerai là où il aurait besoin de moi. A droite ou dans l’axe, mais dans l’axe, c’est là où j’ai joué toute l’année, là où j’ai tous mes repères et c’est donc plus facile pour moi (…) J’ai assez de liberté que ce soit à droite ou dans l’axe. A droite, le coach me demande d’être dans les lignes mais, du coup, je laisse un boulevard côté droit et le latéral gauche peut en profiter (…) Dans l’axe, je suis libre et fais un peu ce que je veux. C’est plus facile de créer des décalages ».

Sur les débuts laborieux de la France face à l’Irlande en huitièmes de finale

« Comme tout le monde, je pense, je me suis dit ‘fais chier, il va falloir courir après le score’. Mais le public nous a beaucoup encouragés. C’est une ambiance dont on a besoin (…) On s’est dit les choses à la mi-temps. On s’est dit qu’il fallait se bouger le cul et montrer qui on était. Si on en restait là, on allait passer pour des cons. Le coach a fait des choix tactiques qui nous ont aidées. Et je suis très content de la réponse du groupe ».

Sur les prestations des Bleus depuis le début de l’Euro 2016

« Nos premières minutes sont mauvaises, voire très mauvaises. Il faut s’améliorer là-dessus, mais tant qu’on gagne, moi, je me fous de comment on joue ».

Sur le quart à venir, contre le vainqueur du match Angleterre – Islande

« On sera attentif au match de ce soir. Je regarde tous les matches parce que j’adore le foot, et il y en a peu qui sont gagnés facilement. C’est une compétition compliquée. Il faudra faire beaucoup d’efforts pour aller au bout mais j’ai confiance (…) Une élimination en quart de finale serait un échec… »


en savoir plus : Equipe de France de Football