Autriche : La Wunderteam est de retour !

Voir le site Euro 2016 de football

osterreich
Par Christopher LE CAER|Ecrit pour TF1|2016-06-06T13:50:27.799Z, mis à jour 2016-06-06T14:00:47.090Z

Absente d’une grande compétition depuis l’Euro 2008, l’Autriche est de retour en phase finale. Pour participer à la fête, la Wunderteam a réalisé un parcours sans faute durant les éliminatoires.

L’équipe nationale d’Autriche est de retour au premier plan. La Wunderteam s’est brillamment qualifiée pour la première fois de son histoire à un Euro (après l’avoir co-organisé avec la Suisse en 2008) à la suite d’une campagne d’éliminatoires parfaitement maîtrisée.

Les Bleus vous donnent rendez-vous pour l'Euro :


Comme dans un rêve. L’Autriche ne pouvait pas espérer réaliser une meilleure campagne de qualification. La sélection du Suisse Marcel Koller a survolé son groupe, pourtant composé de sérieux clients à l’image de la Russie et de la Suède. Son seul accroc ? Un match nul lors de la première journée, concédé sur sa pelouse face à la Suède (1-1). Le reste est tout simplement brillant : neuf matchs pour autant de succès.

Coup d’éclat en Suède

L’Autriche a répondu présent grâce notamment à une défense solide qui encaissera seulement cinq buts en dix matchs. Les coéquipiers de Janko, auteur de sept réalisations durant les éliminatoires, n’ont pas fait de détail face au « petit » Liechtenstein ( 5-0 à l’aller puis 3-0 au retour), mais se sont contentés du minimum face à la Moldavie (2-1 à l’aller ; 1-0 au retour), le Monténégro (1-0 ; 3-2) et la Russie (1-0 ; 1-0), en l’emportant uniquement par un but d’écart.  Le 8 septembre 2015, l’Autriche obtient officiellement son billet pour l’Euro en France au soir d’un net succès en Suède (4-1), grâce notamment à un doublé d’Harnik, le joueur de Stuttgart.

Les Autrichiens ont terminé largement en tête de leur poule avec 28 points. C’est huit unités de plus que la Russie (2ème) et dix de plus que la Suède (3ème). A l’Euro, ils pourraient tirer leur épingle du jeu, dans un groupe composé de l’Islande, du Portugal et de la Hongrie.