Pays de Galles : Bale fracture le nez d’un supporter à l’entraînement

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-06-12T08:04:35.164Z, mis à jour 2016-06-12T08:06:12.340Z

Lors de son échauffement avant le match face à la Slovaquie (2-1) samedi, Gareth Bale a malencontreusement blessé un supporter gallois, qui n’a pas vu arriver sa frappe surpuissante.

Ce supporter du Pays de Galles pourra se dire qu’il a en quelque sorte donné un coup de main à son pays samedi. C’est peut-être grâce à lui que Gareth Bale s’est concentré au maximum pour cadrer son coup franc victorieux de la 10ème minute lors du succès des Gallois face à la Slovaquie (2-1) pour leur entrée en lice dans le groupe B de l’Euro 2016.

Un petit tour à l’hôpital pour commencer l’Euro

Lors de l’échauffement, la star du Real Madrid s’est montrée beaucoup plus maladroite. Lors d’un exercice de tirs face au but, Bale a blessé ce malheureux fan en lui envoyant en plein visage une frappe surpuissante, celle qui a fait tant de ravages cette saison en Liga. Résultat des courses : une fracture du nez comme le rapporte le site de L’Equipe. Ce supporter des Dragons n’a pas tout perdu lors de son après-midi passé au Matmut Stadium de Bordeaux. Gareth Bale s’est aperçu immédiatement qu’il l'avait blessé assez gravement. Il est venu immédiatement s’excuser et a réconforté son compatriote.


Bale n’a pas raté son entrée sur scène

Gareth Bale est l’une des stars les plus attendues de l’Euro à l’instar des Cristiano Ronaldo, Paul Pogba, Thomas Müller, Zlatan Ibrahimovic ou encore Eden Hazard. Le Madrilène n’est pas passé au travers pour le premier match de l’histoire du Pays de Galles dans un Euro. Utilisé en pointe ou un cran plus bas en cours de match, Bale a cadré ses cinq tirs de la rencontre. Il a déjà ouvert son compteur but dans la compétition sur ce coup franc puissant sur lequel Kozacik, le gardien slovaque, n’est pas exempt de tout reproche. Il n’a pas été loin de s’offrir un doublé de la tête (56ème) avant l’égalisation de Duda (59ème). Finalement, Robson-Kanu a délivré tout un pays en fin de match (81ème). S’il n’est pas impliqué sur cette action décisive, Chris Coleman, le sélectionneur gallois, a encensé son meilleur joueur : « Certes son but est important mais regardez son activité défensive : c'était tout aussi important. C'est fou la passion qui anime Gareth quand il porte le maillot du Pays de Galles. On comprend pourquoi les supporters l'adorent. » Leaders du groupe B à l’issue de la première journée, Bale et ses partenaires ont un gros coup à jouer dans le derby britannique face à l’Angleterre le jeudi 16 juin à Lens.


en savoir plus : Equipe du Pays de Galles de Football, Euro 2016 : Pays de Galles - Slovaquie