Belgique : Chelsea entre dans la course pour Batshuayi

Voir le site Euro 2016 de football

Michy Batshuayi (Belgique)
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-06-09T10:50:54.999Z, mis à jour 2016-06-09T10:51:08.455Z

Pisté par Tottenham et West Ham, le Belge Michy Batshuayi serait également courtisé par Chelsea. Le club londonien serait enclin à verser les 40 millions d’euros réclamés par l’OM.

Comme Paul Pogba du côté de l’équipe de France, Michy Batshuayi se retrouve au cœur des rumeurs de transferts à moins de 48 heures du coup de l’envoi de l’Euro 2016. Installé du côté de Bordeaux dans le camp de base de la sélection belge, l’attaquant de l’Olympique de Marseille est l’un des buteurs les plus courtisés du moment. En début de semaine, le FC Barcelone aurait coché son nom dans sa liste des renforts offensifs envisagés pour soulager la MSN la saison prochaine. Une solution qui ne devrait pas séduire l’Olympien. Sa priorité reste l’Angleterre.

Acheté plus cher que Drogba par les Blues ?

Entre Chelsea et Marseille, le courant est toujours bien passé. Les Blues sont entrés dans la course pour s’attacher les services de celui qui a réussi à convaincre Marc Wilmots de l’emmener avec lui en France avec les Diables Rouges ce mois-ci. Il y a douze ans, les dirigeants de Chelsea avaient misé gros (38 millions d’euros) sur Didier Drogba et ils n’ont pas eu à le regretter par la suite. Selon le quotidien britannique The Mirror, le club londonien, qui sera entraînée par Antonio Conte la saison prochaine, est prêt à miser deux millions de plus sur Batshuayi et devancer ainsi la concurrence de Tottenham. A ce prix-là, Vincent Labrune, le président de Marseille, donnerait immédiatement son accord. Quant au joueur, il a fait savoir à West Ham qu’il n’était pas intéressé par la proposition des Hammers et n’y retrouvera pas son ancien coéquipier olympien, Dimitri Payet. Méfiance tout de même. Chelsea cherche à tout prix du sang neuf en attaque et les noms de Romelu Lukaku (Everton), Alvaro Morata (Juventus) et Vincent Janssen (AZ Alkmaar) figurent également en bonne position sur ses tablettes.


Quatrième choix chez les Diables Rouges

Michy Batshuayi essayera de ne pas se laisser perturber par son avenir à cinq jours du premier match de la Belgique face à l’Italie, dans l’un des chocs de la phase de groupes, lundi. L’attaquant de l’OM n’a pas réussi à se mettre en évidence lors des matches de préparation. Il n’est pas entré en jeu lors de l’ultime répétition face à la Norvège (3-2) le 5 juin. Lors de sa première titularisation face à la Finlande (1-1) après quatre entrées en jeu depuis ses débuts internationaux en mars 2015, Batshuayi est tombé sur un bloc finlandais regroupé et n’a pas été servi dans de bonnes conditions par ses pourvoyeurs de bons ballons comme Hazard et De Bruyne. Dans l’esprit de Marc Wilmots, il figure en quatrième position dans la hiérarchie des attaquants des Diables Rouges derrière Lukaku, Origi et Benteke. Son temps de jeu à l’Euro devrait être limité à moins d’un coup d’éclat en fin de match, qui pourrait changer la donne en cours de tournoi.

en savoir plus : Equipe de Belgique de Football