Dans l'actualité récente

Belgique : Hazard revient sur ses traces

Voir le site Euro 2016 de football

Eden Hazard restera-t-il au LOSC ? (23/01/2011)
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-06-30T15:46:16.455Z, mis à jour 2016-06-30T15:47:06.188Z

Le capitaine de la sélection Belge fait son retour à Lille, ce vendredi, à l'occasion du quart de finale face au pays de Galles. Un retour chargé en émotion

Quatre ans après avoir quitté le Nord pour Chelsea, le prodige belge revient sur les traces de son adolescence et de ses débuts en tant que footballeur professionnel.

Focus sur Hazard lors de Belgique-Hongrie :


Première au stade Pierre-mauroy

194 matches, 50 buts en 5 ans passés sous le maillot du Losc. Ces quelques chiffres suffisent à mesurer l'importance que le club lillois a eu dans le parcours d'Eden Hazard (et inversement) à l'heure où le Belge brille aujourd'hui sous d'autres cieux plus prestigieux.  204 matches et 55 buts, c'est à ce jour le bilan de Hazard sous le maillot des Blues de Chelsea qui témoignent que, oui, le talent ne l'a pas quitté, mais que surtout le temps passe à une vitesse grand V.  Voilà qui rajoutera encore à l'émotion qui étreindra le natif de la Louvière demain à l'heure de pénétrer sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy (qu'il n'a jamais foulée) lors du second quart de finale de la compétition face au pays de Galles.

Hazard : « Ce sera un match spécial » 

« Ce sera un match spécial pour moi. Il y aura la famille et beaucoup d'amis dans le stade », a t-il dit ce jeudi alors que son absence pour cette rencontre plane toujours au-dessus de la sélection belge (quadriceps douloureux). Et parmi ses amis, ceux qui l'ont côtoyé lors de son époque lilloise, il y a Rudi Garcia, son premier entraîneur en pro, qui a accompagné l'éclosion du milieu belge (il avait alors 17 ans). Il se souvient : « J'ai vu Eden et il n'a plus quitté le groupe. Ce qui m'a frappé tout de suite, c'est sa capacité à éliminer, sa facilité avec le ballon. Mais il avait encore besoin d'apprendre beaucoup de choses notamment sur le plan défensif. »

Garcia : « J'ai été très exigeant avec lui » 

Pendant quatre ans, l'ex-entraîneur de la Roma prendra la mesure de ce talent si particulier, façonné par les éducateurs du Losc à son arrivée au club à l'âge de quatorze ans. « Avec Eden, on avait pas besoin de répéter deux fois la même chose, se rappelle t-il. Il apprenait vite. J'ai été franc et honnête avec lui , et lui expliqué qu'il avait du talent, mais que je ne le ménagerais pas et que je le pousserais dans ses derniers retranchements. J'ai été très exigeant avec lui car des joueurs talentueux qui ne réussissent pas, il y en a plein les centres de formation. Après, le mérite de sa carrière ne revient qu'à lui. Nous, on l'a juste accompagné, poussé. » Poussé si fort que le destin d'Eden Hazard, si tout se passe bien pour lui et les Diables Rouges, pourrait encore s'accélérer d'ici le 10 juillet prochain.