Bilan : Un championnat d’Europe très serré

Voir le site Euro 2016 de football

faits et gestes
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-12T08:33:46.007Z, mis à jour 2016-07-12T09:41:22.595Z

Les statistiques de l’Euro mettent en avant un niveau très proche entre les différentes nations. Les chiffres montrent en effet qu’à l’image de la finale, les matches se sont joués à peu de choses.

La finale de l’Euro témoigne bien du niveau proche qu’il y a eu entre les équipes lors de la compétition. Le Portugal s’est imposé sur la plus petite des marques en prolongation, et si l’on regarde son parcours, on réalise que c’est la première fois qu’un Champion d’Europe connait trois prolongations lors des matches à élimination directe. Certes, c’était aussi la première fois que des huitièmes de finale étaient disputés, mais cela montre qu’aucune équipe n’a véritablement dominé les débats.


Plus faible moyenne de buts en 20 ans

Pour la première fois depuis 1996, aucune équipe n’a gagné tous ses matches de poule. On peut l’expliquer par le fait que certaines nations déjà qualifiées au bout de deux rencontres ont fait un peu fait tourner leur effectif pour leur dernier match de poule comme l’Italie par exemple. Mais malgré tout, les scores ont bien reflétées un écart proche entre les nations. 

La moyenne de buts marqués est de 2,11, et c’est la plus faible depuis l’Euro 96 en Angleterre. Les deux matches avec le plus de buts ont été ceux des deux finalistes : Portugal- Hongrie (3-3) et France-Islande (5-2). A noter une belle performance des Islandais qui ont été la seule équipe à marquer à chacune de leurs rencontres.


Les Islandais célèbrent leur qualification pour les quarts de l'Euro


Des premières pour le Portugal et le Pays de Galles

Il y a pourtant eu des gros scores dans la compétition, à l’image donc de France Islande ou des succès de l’Espagne contre la Turquie (3-0), du Pays de Galles contre la Russie (3-0), de la Belgique contre l’Irlande (3-0). Mais il est intéressant de noter que le Champion d’Europe n’a gagné qu’une seule de ses rencontres dans le temps réglementaire, et qu’il s’agit de son seul succès avec deux buts d’écart (contre le Pays de Galles 2-0). 

C’est aussi la première fois qu’une équipe finissant troisième de son groupe remporte la compétition. Même en Coupe du Monde cela ne s’est jamais produit. Une donnée illustre le fait que toutes les équipes avaient bien leur chance dans la compétition : c’était également la première fois de l’histoire qu’une équipe novice, le Pays de Galles en l’occurrence, atteignait le dernier carré. Comme quoi, cet Euro 2016 était très serré mais aussi ouvert à toutes les équipes.

L'Euro de Gareth  Bale en images !



Créez votre équipe type de l'Euro 2016 avec TF1 en cliquant sur ce lien!