Dans l'actualité récente

Autriche : Christian Fuchs, du cauchemar aux paillettes

Voir le site Euro 2016 de football

Christian Fuchs
Par Christopher LE CAER|Ecrit pour TF1|2016-06-06T15:45:09.025Z, mis à jour 2016-06-06T16:05:13.299Z

Remplaçant en début de saison avec Leicester avant d'être titulaire indiscutable, Christian Fuchs veut poursuivre le rêve entamé avec les Foxes, mais cette fois-ci avec sa sélection autrichienne.

L’Autriche attendait cela depuis dix-huit ans, depuis le gardien international Alex Manninger (33 sélsections), champion d’Angleterre avec Arsenal en 1998. Depuis, aucun Autrichien n’avait été couronné outre-Manche. C’est désormais chose faite avec Christian Fuchs. A 30 ans, le latéral gauche a vécu une saison faste avec Leicester, et débarque en France auréolé d’un titre de champion d’Angleterre obtenu avec les Foxes. Pourtant, la saison du capitaine de l’Autriche avait bien mal débutée.

Cinq matchs de l'Euro 2016 en Ultra HD sur TF1 :


De remplaçant à héros

En fin de contrat du côté de Schalke 04 en juin dernier, Fuchs choisit de rebondir en Angleterre et s’engage avec Leicester, convaincu par Nigel Pearson l’entraîneur des Foxes. Mais avant même d’entamer la saison, Pearson est licencié du club et le nouveau coach, Claudio Ranieri, décide de se passer de l’Autrichien qui débutera la saison sur le banc. La lourde défaite contre Arsenal (2-5) est un tournant. Le coach italien fait parler son pragmatisme et lance alors Fuchs dans le grand bain, à Norwich la semaine suivante (2-1). L’Autrichien ne lâchera plus sa place de titulaire sur le côté gauche de la défense.

Une carrière en NFL

Christian Fuchs vient de réaliser la plus belle saison de sa carrière, que ce soit en club, mais aussi en sélection où il a décroché un billet pour le championnat d’Europe (10 juin – 10 juillet). Après avoir surpris tout son monde avec les Foxes, l’Autrichien se verrait bien triompher avec les « Rot-Weiss-Roten » (le surnom de l’Autriche, les « Rouges-blanc-rouges ») à l’Euro. Avant un ultime défi pour son après-carrière : « jouer en NFL (football américain) en tant que kicker ». Le latéral autrichien n’en serait plus à un coup d’éclat près.