Dans l'actualité récente

Croatie : Kovacic dans le sillage de Modric

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-06-06T12:58:31.062Z, mis à jour 2016-06-06T13:02:22.455Z

A 22 ans, Mateo Kovacic suit les traces de son coéquipier en sélection et en club, Luka Modric. Pour sa deuxième compétition au sein de la sélection croate, le Madrilène devrait faire parler de lui.

A 22 ans, le milieu du Real Madrid s'affirme comme un futur cadre de la sélection au damier.

France - Ecosse : voir le match de Giroud en vidéo


Une trajectoire fulgurante

A seulement 16 ans et 198 jours, Mateo Kovacic dispute son premier match avec les pros du Dinamo, lancé par Vahid Halilhodzic. Comme le garçon est très précoce, il marque dès son premier match avec les professionnels. Il devient ainsi le plus jeune buteur du championnat de Croatie. Mais il ne s’arrête pas là. La saison suivante, alors qu’il est assuré de remporter un deuxième titre consécutif de champion national, il devient à 17 ans le joueur le plus jeune à porter le brassard de capitaine du Dinamo. Quelques mois plus tard, en janvier 2013, sa carrière connaît un nouveau tournant avec une offre de l’Inter Milan à 15 millions d’euros. Après deux saisons chez les Nerazzurri, c'est le grand Real Madrid qui le réclame. Un joueur que Zidane hésite de moins en moins à envoyer au front comme lors de la dernière finale de la Ligue des champions (remplace Benzema à la 77e).

Déjà chez lui en sélection

En sélection, Kovacic est un titulaire en puissance aux côtés de Rakitic (FC Barcelone) et Modric. Le néo-madrilène, qui a fait ses débuts en mars 2013, compte 26 sélections et a déjà participé à un Mondial (Brésil 2014). Il fut notamment titulaire contre le Brésil en ouverture du Mondial (défaite 1-2), et entrera en jeu dans les deux rencontres suivantes, face au Cameroun et au Mexique. Il a bien sûr participé à toute la campagne de qualification pour l'Euro qui s'annonce.

Le successeur de Modric

Que ce soit avec son nouveau club ou sa sélection, le meneur de jeu est amené à succéder à Luka Modric (30 ans). Dans un premier temps, il devrait apprendre et s’adapter dans les pas de son aîné avant de montrer l’étendue de son talent aux supporters Merengue. Ce que Zidane lui a permis de faire en cette fin de saison en lui offrant un temps de jeu supérieur à James Rodriguez ou Isco. Ses points forts ?  Sa conduite de balle,  sa rapidité d’exécution ainsi qu’une très bonne qualité de passe. Mateo Kovacic a tout pour s’imposer partout où il passe(ra).