La défense peut plomber la République tchèque

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-05T13:29:25.108Z, mis à jour 2016-06-06T12:06:05.434Z

L'arrière-garde tchèque a été très malmenée durant les éliminatoires. Une telle frilosité peut être fatale face aux meilleurs buteurs d'Europe.

Selon un vieil adage, il n'est pas possible de gagner sans une bonne défense. Ce n'est pas une règle absolue, mais une assise défensive solide est à la base de nombreux succès. Et de ce point de vue-là, la République tchèque débute l'Euro 2016 avec un sérieux handicap.


Cech ne peut pas tout faire

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Si la République tchèque a terminé première de son groupe à l'issue des éliminatoires, ses prestations en défense n'ont pas été flamboyantes, loin de là. Les hommes de Pavel Vrba ont concédé 14 buts, contre seulement 9 inscrits. Malgré ses 7 succès en 10 rencontres, la sélection affiche une différence de buts de seulement +5.

Pire, la République tchèque a toujours encaissé au moins un but. Un comble quand on sait que le gardien s'appelle Petr Cech, l'homme qui a battu le record de clean sheets (match sans prendre de but) dans l'histoire de la Premier League ! Celui qui vient également de devenir le joueur tchèque le plus capé de l'histoire (120 sélections) n'est pas vraiment aidé par ses défenseurs qui évoluent pour la plupart à un niveau inférieur au sien.

Rosicky sera-t-il bien là ?

La défense est un souci majeur pour Pavel Vrba, mais le sélectionneur va aussi devoir s'adapter à l'état de forme de Tomas Rosicky. Est-ce que le maître à joueur tchèque sera en mesure d'assurer son rôle ? Durement touché à un genou puis à une cuisse depuis l'été dernier, le capitaine de la sélection n'a fait qu'une courte apparition avec Arsenal en coupe d'Angleterre. Sa participation à l'Euro tient presque du miracle. Lui-même, il y a quelques semaines, n'y croyait pas. Reste à savoir si l'éclaircie aperçue le 1er juin face à la Russie en amical (victoire 2-1, superbe égalisation de Rosicky) se poursuivra face à l'Espagne, la Croatie et la Turquie dans le groupe D.