Dans l'actualité récente

Demi-finale : Le Real règne sur le Championnat d’Europe

Voir le site Euro 2016 de football

Cristiano Ronaldo
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-05T09:42:45.071Z, mis à jour 2016-07-05T10:33:58.037Z

Avec quatre de ses joueurs en demi-finales, le Real Madrid est l’une des formations européennes les plus représentées. Les liens entre l'Euro et le club merengue sont d’ailleurs très étroits depuis 2000.

Il y aura à coup sûr au moins un joueur de Zinédine Zidane en finale de l’Euro 2016 dimanche soir. L’opposition entre le Portugal et le Pays de Galles garantit en effet la présence d’au moins un madrilène, dans la mesure où entre Pepe et Ronaldo d’un côté et Gareth Bale de l’autre, le Real Madrid sera représenté en finale. Et ce n’est pas la première fois pour les champions d’Europe en titre.


La cinquième édition consécutive avec au moins un madrilène en finale


Depuis l’an 2000, le Real Madrid a tout le temps réussi à aligner un de ses joueurs en finale d’un Championnat d’Europe. Cette année, ce sera donc la cinquième fois consécituve pour le club espagnol. En 2000, Nicolas Anelka évoluait avec le Real Madrid et a ensuite remporté l’Euro avec les Bleus. Il s’agit même du dernier madrilène à avoir réalisé le doublé Ligue des Champions – Euro. En 2004, c’est le Portugais Luis Figo qui représente le club merengue lors de la finale entre la Grèce et le Portugal.  


2008 et 2012 : l’hégémonie espagnole

Les deux éditions suivantes consacrent l’Espagne sur le sommet de l’Europe. Du coup, rien d’étonnant à retrouver plusieurs madrilènes en finale en 2008 contre l’Allemagne (1-0), puis en 2012 contre l’Italie (4-0). Iker Casillas était présent lors des deux victoires, tout comme Sergio Ramos. En 2012, Xavi Alonso et Alvaro Arbeloa avaient rejoint le Real tout comme Raul Albiol et complètent donc le contingent madrilène en finale de l’Euro. 

Cette année, les deux portugais Pepe et Cristiano Ronaldo, le Gallois Gareth Bale et l’allemand Toni Kroos ont aussi l’opportunité de représenter le Real Madrid en finale. Et aussi de réussir le doublé Ligue des Champions – Euro comme Nicolas Anelka avant lui en 2000.