Dans l'actualité récente

Deschamps garde le mystère sur la charnière centrale

Voir le site Euro 2016 de football

Didier Deschamps   Equipe de France
Par Christopher LE CAER|Ecrit pour TF1|2016-07-02T15:44:36.835Z, mis à jour 2016-07-02T16:03:28.372Z

En conférence de presse samedi, Didier Deschamps n’a pas donné d’indices sur le joueur qui accompagnera Koscielny en défense centrale, contre l’Islande (dimanche, 21h).

Pas facile de tirer les vers du nez à Didier Deschamps. Ce samedi matin en conférence de presse au Stade de France, le sélectionneur français n’a rien dévoilé de ses intentions pour le quart de finale face à l’Islande. Alors Umtiti ou Mangala pour accompagner Laurent Koscielny ? Le mystère a été préservé par le patron des Bleus, non sans humour, malgré l’insistance des médias.

Deschamps : « Tu te débrouilles avec ma réponse »

C’est la grande question qui affole les médias et… la France entière (enfin presque) ! Samuel Umtiti connaîtra-t-il, dimanche face à l’Islande, sa première sélection en équipe de France ? Ou Didier Deschamps préfèrera-t-il Eliaquim Mangala, pour remplacer Adil Rami suspendu ? Samedi matin, le sélectionneur n’a pas donné d’indices, malgré les nombreuses questions des médias présents. A la question d’un journaliste : « Quelles sont les qualités de Samuel Umtiti et comment se sent-il dans le groupe ? », l’ancien coach de l’OM a répondu, tout amusé : « Je te donne celles de Mangala aussi ou tu t’en fous ? » En fin de conférence de presse, ultime tentative des médias : « Quelles qualités faut-il pour jouer contre le jeu athlétique des Islandais ? De la vitesse ou un gros physique pour répondre dans les duels ? » Sous-entendu : Umtiti ou Mangala ? Le technicien des Bleus a répondu en maniant l’humour : « Celui-là, il veut savoir qui va jouer. L’idéal, c’est d’avoir les deux. Comme ça, tu te débrouilles avec ma réponse. »

Malgré le mutisme de Deschamps, la tendance serait plutôt de voir Samuel Umtiti aux côtés de Koscielny. Le futur joueur du FC Barcelone était réserviste avant l’Euro, mais a profité des forfaits de Jérémy Mathieu et Raphaël Varane pour intégrer les 23. A 22 ans, il devrait connaître sa toute première sélection chez les A.

en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Islande