Dans l'actualité récente

Equipe de France : Diarra va leur manquer

Voir le site Euro 2016 de football

Lassana Diarra
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-06-01T09:36:35.291Z, mis à jour 2016-06-01T10:38:04.861Z

Nouveau forfait et nouveau casse-tête pour Deschamps… Le milieu défensif Lassana Diarra quitte à son tour les Bleus. Et son absence pose un réel problème au niveau tactique.

A Marseille il avait fait l'unanimité, à tel point que son retour en équipe de France était devenu une évidence. Mais ses blessures depuis le début de l'année 2016 ont finalement eu raison de sa participation à l'Euro. Et pour Didier Deschamps, son absence pourrait bien soulever de nouveaux problèmes dans l'équilibre défensif de son équipe.


Diarra, un profil unique dans la sélection

Le milieu défensif marseillais est un véritable essuie-glace. A la récupération, son travail est énorme et avec les Bleus, il apportait un nouvel équilibre sur le terrain, permettant à Blaise Matuidi et surtout Paul Pogba de plus se projeter vers l'avant. Son travail de sape était aussi un atout pour les défenseurs et facilitait la récupération du ballon. Si, certes, Yohan Cabaye a déjà prouvé qu'il avait un profil similaire en bleu, ce dernier occupe un poste différent depuis qu'il a rejoint la Premier League avec Crystal Palace.

Avec Lassana Diarra, l'équipe de France possédait un maillon essentiel capable de faire le "sale boulot". Doté d'une énergie et d'une puissance certaine, il avait surtout très peu de déchets dans la transmission du ballon, ce qui permettait à l'équipe de France de relancer et de construire rapidement et bien plus proprement.


Son expérience internationale va manquer

Alors si on ne doute pas des qualités de Morgan Schneiderlin qui lui permettent d'intégrer le groupe pour l'Euro, Diarra représentait un certain atout pour les Bleus. Passé par Chelsea, Arsenal et le Real Madrid notamment, il avait l'habitude des grands rendez-vous. Aux côtés de Patrice Evra, il faisait figure de taulier et pouvait aussi encadrer la jeune génération bleue, prometteuse et talentueuse mais qui ne possède pas encore son expérience. Il a notamment montré cet aspect à Marseille où il a été l'une des rares satisfactions olympiennes cette saison.

Si les Bleus possèdent malgré tout des solutions de remplacement de grande qualité dans l'entrejeu (N'Golo Kanté, Cabaye, Schneiderlin), il faudra attendre pour voir si l'absence de Lassana Diarra va handicaper les Bleus. Le match contre l'Ecosse apportera les premiers éléments de réponse.


Vous pourrez d'ailleurs suivre le deuxième match de préparation des Bleus samedi 4 juin à 20h50, en direct sur TF1 !