Eire : Mission impossible dans le groupe de la mort ?

Voir le site Euro 2016 de football

Keane, héros inachevé
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-06-03T13:47:33.834Z, mis à jour 2016-06-03T13:47:41.500Z

A chaque compétition son groupe dit « de la mort ». L’Eire a hérité de la Belgique de l’Italie et de la Suède. A première vue, la possibilité de se qualifier semble hors de portée des Verts.

Le groupe E de la phase finale de l’Euro va offrir de très belles affiches entre la Belgique, l’Italie, la Suède et l’Eire. Pour les joueurs du sélectionneur Martin O’Neill, la barre semble trop haute. Voici quelques raisons qui laissent à penser que la République d’Irlande ne passera pas le premier tour.

Découvrez le dispositif exceptionnel proposé par TF1 pour l'Euro 2016 :


Un niveau trop élevé pour eux ?

La Belgique et l’Italie sont deux des équipes favorites pour cette compétition. Placés tous deux dans le groupe E, on s’attend à un choc entre deux formations désireuses de briller chez leurs voisins français. En comparaison, l’Eire qui fait partie de la même poule, ne semble pas posséder l'effectif pour tenir tête à deux candidats déclarés au titre. La marche paraît trop haute pour les irlandais.


Car Zlatan veut « zlataner »

Le troisième adversaire de l’Eire est la Suède d’un certain Zlatan Ibrahimovic. S’il y en a un qui a l’habitude de marquer  dans les stades français c’est bien « Ibra », et on peut être sûr qu’il aura à cœur de s’illustrer à nouveau pour laisser un nouveau souvenir aux supporters de l’hexagone. La France c'est aussi chez lui. Alors la République d’Irlande est prévenue, ce groupe risque de lui poser bien des problèmes. Le 13 Juin à Saint-Denis, L’Eire jouera d’ailleurs face à la Suède son premier match de l'Euro. « Ibra » sera frais et les Irlandais devront être très vigilants pour affronter le buteur suédois.


Car son attaque est en panne.

Lors des qualifications, l’Eire a inscrit 19 buts en 10 matchs, ce qui en fait une équipe correcte au regard des autres formations. Sauf qu’en y regardant de plus près, 11 de ses buts ont été marqués contre la très faible équipe de Gibraltar (56 buts encaissés en 10 matches). Au final, il n'ont donc inscrit que 8 buts lors des 8 autres rencontres. Du coup, cet handicap offensif risque de trop peser dans la balance et pourrait les empêcher de s’approcher du second tour de l’Euro. Surtout quand on connait la solidité défensive de leurs adversaires du premier tour.