Dans l'actualité récente

Equipe de France / Bilan 1er tour : L’attaque peut mieux faire

Voir le site Euro 2016 de football

Olivier Giroud
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2016-06-21T13:46:16.544Z, mis à jour 2016-06-21T13:47:20.263Z

Trois matches, deux victoires et aucune défaite : objectif rempli pour les Bleus, qualifiés pour les huitièmes de finale de l’Euro 2016. En attaque, Antoine Griezmann et Antony Martial déçoivent…

Trois matches, deux victoires, aucune défaite et quatre buts marqués. Tel est le bilan des Bleus à l’issue des matches de poule de l’Euro 2016.  Un bilan qui masque mal l’incapacité des Bleus à marquer, si ce n’est en fin de rencontre, dans le dernier quart d’heure, quand l’adversaire commence à fatiguer.

Les chiffres

Depuis le match d’ouverture face à la Roumanie, le 10 juin dernier, les Bleus n’ont pas manqué d’occasions franches, mais ils ont eu du mal à cadrer : 14 tirs au but face à la Roumanie, donc 5 cadrés, 22 tirs pour 2 cadrés face à l’Albanie, et 14 tirs pour 4 cadrés face à la Suisse.

Griezmann en retrait

Atout principal, sur le papier, de l’attaque des Bleus, le joueur de l’Atlético Madrid n’a pour le moment pas été au rendez-vous. Auteur du but libérateur face à l’Albanie, il semble émoussé physiquement – il a disputé plus de 50 matches cette année en club. Un chiffre l’indique : celui du nombre de duels qu’il a gagnés lors de la rencontre Suisse – France, trois sur douze  seulement.


Martial, trop tendre ?

Déçu par Griezmann après la rencontre France – Roumanie, le sélectionneur Didier Deschamps avait choisi de mettre Anthony Martial à l’épreuve face à l’Albanie. Mais le résultat n’a pas été à la hauteur des espérances. Paul Pogba a même remplacé le jeune Mancunien, en début de seconde période. Auteur de quelques erreurs techniques, brouillon, il a semblé fébrile… Beaucoup plus que son aîné Dimitri Payet, meilleur marqueur des Bleus jusqu’à présent et nouveau chouchou du public français.

Giroud-Gignac : hiérarchie respectée

Titulaire face à la Suisse, André-Pierre Gignac n’a pas eu l’occasion de briller. Il ne s’est pas véritablement créé d’occasion et n’aura certainement pas réussi à prendre le dessus sur Olivier Giroud dont il joue la doublure. L’attaquant d’Arsenal a marqué une fois, pour le moment, face à la Roumanie. Face à l’Albanie, il a visé le poteau. Au total, six de ses huit tirs au but n’ont pas été cadrés. Peut mieux faire !

en savoir plus : Equipe de France de Football