Dans l'actualité récente

Equipe de France : Les Bleus se préparent sereinement avant l'Eire

Voir le site Euro 2016 de football

Olivier Giroud
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-23T12:32:55.529Z, mis à jour 2016-06-24T14:28:11.804Z

Les joueurs de Didier Deschamps poursuivent leur préparation en vue de leur huitième de finale contre l'Eire le 26 juin à Lyon.

C'est l'avantage d'avoir assuré la première place du groupe A depuis le match nul contre la Suisse (0-0) le 19 juin. Les Bleus savent depuis ce moment là que leur avenir en huitièmes de finale se jouera à Lyon le 26. Ils n'avaient plus qu'à découvrir le nom de leur adversaire. Ils le savent après les derniers matchs de poules d'hier, mercredi 22 juin : ce sera l'Eire.

Aucun souci pour Giroud

En attendant ce rendez-vous, les joueurs de l'équipe de France peaufinent les détails et travaillent sur les points positifs comme sur les points négatifs observés durant leurs trois premières rencontres. Et bonne nouvelle : Olivier Giroud va mieux.

L'attaquant avait dû écouter son entraînement mardi après avoir ressenti une douleur aux adducteurs. L'homme qui a marqué le premier butde l'Euro 2016 contre la Roumanie (victoire finale 2-1) n'avait pas insisté et a suivi un protocole de soins léger. Hier, il était de retour avec ses partenaires et a pris part à tout l'entraînement des Bleus, indique L'Equipe. Il devrait retrouver sa place de titulaire contre l'Eire après avoir cédé le poste d'avant-centre à André-Pierre Gignac contre la Suisse.

Une défense rassurée

La défense, elle, a pu prendre confiance au fil des matchs déjà disputés, bien que l'opposition a été modérée. Hugo Lloris ne s'est incliné que sur penalty et s'est montré sûr de lui. Le quator Sagna-Koscielny-Rami-Evra a pu prendre ses marques. Didier Deschamps n'a d'ailleurs pas voulu remanier l'arrière-garde pour le match contre la Suisse. Reste à savoir si elle sera gérer la pression d'un match couperet face à des Irlandais survoltés et portés par la ferveur de son public.

Le beau geste de Gignac

Enfin, une vidéo fait un petit buzz sur les réseaux sociaux. Mise en ligne par le compte officiel des Bleus, elle montre un morceau d'entraînement des joueurs en attaque. On y voit Didier Deschamps centrer pour André-Pierre Gignac, qui reprend le ballon de volée et ouvre le score. Un geste pur de buteur que Gignac, s'il est appelé à jouer, serait très avisé de reproduire. 


en savoir plus : Euro 2016 : France - Eire, Equipe de France de Football