Dans l'actualité récente

Equipe de France : Coman, le supersub supersonique

Voir le site Euro 2016 de football

Coman addition
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-06-08T13:28:35.983Z, mis à jour 2016-06-08T13:41:03.252Z

Excellent lors des matches de préparation des Bleus, Kingsley Coman devrait tout de même attaquer l’Euro 2016 dans la peau d’un remplaçant. Son pouvoir d’accélération fera des ravages en fin de match.

Les latéraux roumains peuvent souffler un coup. Non, les joueurs d’Anghel Iordanescu n’auront pas à surveillé de près Kingsley Coman dès le coup d’envoi du match d’ouverture de l’Euro 2016 entre la France et la Roumanie. Après deux titularisations face au Cameroun (3-2) et l’Ecosse (3-0), ses deux premières chez les Bleus, l’ailier du Bayern Munich retrouvera vraisemblablement le banc de touche vendredi. Didier Deschamps hésiterait entre Payet et Martial pour accompagner Giroud et Griezmann en attaque.

Le but de Coman face à la Russie en mars :


De l’énergie à revendre

Prêté par la Juventus Turin au Bayern Munich pour deux ans, Coman a enfin réalisé une saison complète en club en étant utilisé avec régularité par Pep Guardiola. Il a profité de la blessure longue durée de Robben. L’ancien Parisien a cassé les reins à plus d’un défenseur en Bundesliga ces derniers mois. Il a achevé sa première saison bavaroise avec un total de 6 buts en 31 matches entre le championnat et la Ligue des champions. Ses prestations ont convaincu le sélectionneur de lui donner sa chance chez les Bleus dès le rassemblement du mois de novembre. Coman a disputé deux fois moins de match que Griezmann par exemple. Sa fraîcheur pourrait se révéler très utile à l’équipe de France tout au long de cet Euro.


Des accélérations fulgurantes

L’UEFA a sélectionné Kingsley Coman dans son onze des espoirs les plus prometteurs du tournoi continental. Il côtoie son coéquipier tricolore Anthony Martial et le complice de Franck Ribéry à Munich compte bien marquer les esprits au mois de juin. Les supporters des Bleus se régalent déjà avec ses accélérations fulgurantes comme lors de son premier but en sélection face à la Russie (3-2) en mars ou à l’image de sa passe décisive pour Blaise Matuidi face au Cameroun (3-2).

Cinq sélections au compteur

Coman se présente à l’Euro avec seulement cinq capes au compteur mais ce grand saut dans une grande compétition internationale ne lui fait pas peur comme il l’a répété en conférence de presse la semaine dernière. Sa vitesse et son coup de rein lui permettent d’obtenir beaucoup de fautes et de donner l’opportunité à Dimitri Payet de briller dans cet exercice. Il se considère plus efficace en étant titulaire mais Didier Deschamps lui réserve le statut de supersub pendant cet Euro. Dans ce rôle-là, Coman a fait parler de lui cette saison. Les supporters du Bayern Munich se rappellent de son entrée en jeu décisive lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions face à la Juventus Turin. A lui de répéter ce genre de prestations pour ses premiers matches officiels avec les Bleus .