Equipe de France : Coman veut aller le plus loin possible

Voir le site Euro 2016 de football

Coman teaser Telefoot
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-06-01T15:59:08.308Z, mis à jour 2016-06-01T15:59:24.816Z

Kingsley Coman s’est présenté devant la presse mercredi depuis le Tyrol où les Bleus sont actuellement en stage de préparation.

Blessures en série, objectifs, arrivée de Morgan Schneiderlin, Kingsley Coman a évoqué les sujets du moment avec la presse. Le jeune joueur de 19 ans a connu sa première sélection avec les Bleus en novembre dernier.


Un effectif de qualité

Interrogé sur le forfait de Diarra qui vient rejoindre la liste déjà trop longue des blessés, Coman ne se montre pas pour autant pessimiste pour l’avenir des Bleus : « On est accablés par les blessures, c’est sûr. Mais on a la chance d’avoir un effectif de grande qualité donc je ne pense pas que ce sera un grand problème finalement. C’est dommage de perdre un joueur de la qualité de Lassana Diarra. Mais je suis sûr que Morgan (Schneiderlin) qui joue dans un grand club (Manchester United) sera au top. On l’a accueilli normalement, on a l’habitude de le voir depuis un moment dans le groupe. Moi je ne me sens pas perturbé personnellement par ces forfaits. »

Aller le plus loin possible

Confiant pour les Bleus, le joueur du Bayern Munich est dans de bonnes dispositions à dix jours de l’Euro : « Je donnerai tout pour aider l’équipe au maximum en respectant les décisions du coach. J’ai un jeu à risque et c’est mon boulot d’essayer de faire des différences et de faire des passes décisives ou de marquer des buts. » Questionné sur l’objectif de l’équipe de France, Coman voit loin : « Pour moi, l’objectif c’est d’aller le plus loin possible. D’autres sélections ont d’autres blessés aussi et ce sera à nous de faire la différence sur le terrain. »

Un statut de révélation à assumer ?

Peut-il être la grande révélation de l’Euro ? On lui souhaite. Lui, met l’équipe d’abord : « Mon ambition première, c’est de gagner. Je n'ai pas d'ambition particulière et si je peux aider l'équipe à aller loin je serai le plus heureux. Est-ce que j'ai peur de quelque chose ? Oui les araignées par exemple. Mais dans le football non je n'ai peur de rien. »