Equipe de France : Deschamps et la poisse portugaise

Voir le site Euro 2016 de football

Deschamps
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-07-11T15:52:32.432Z, mis à jour 2016-07-11T15:52:34.176Z

Après avoir perdu la finale de la Ligue des Champions en 2004 avec Monaco contre un club portugais, Didier Deschamps a dû s’incliner cette fois sur la dernière marche face à la sélection lusitanienne.

Didier Deschamps a beau avoir remporté de nombreux trophées dans sa carrière de joueur ou d’entraîneur, il a aussi perdu quelques finales importantes. Celle de l’Euro depuis dimanche bien entendu avec l’équipe de France contre la Selecçao, mais aussi celle de la Ligue des Champions en 2004 sous les ordres de l’AS Monaco. Et déjà, à l’époque, l’adversaire parlait Portugais puisqu’il s’agissait du FC Porto de Jose Mourinho. De là à parler de malédiction ?

L’outsider qui fait mal

Peut-être pas encore, mais, à 12 ans d’intervalle, des similitudes existent dans ces deux contextes pourtant bien différents. A l’époque, Monaco avait brillamment éliminé le Real Madrid en quarts de finale, puis Chelsea en demi-finales, autrement dit deux favoris potentiels avant de s’écrouler sur la dernière marche 0-3 contre un outsider. Cet été, rebelote, les joueurs de Deschamps sont parvenus à se défaire des champions du monde allemands en demies avant de tomber contre une sélection qui n’était pas favorite.

Evra, chat noir en finale ?

Mais si Deschamps peut se poser des questions quant à sa capacité à aborder des adversaires portugais, un autre Français doit se demander s’il n’est tout simplement pas un chat noir. Il s’agit de Patrice Evra. Le latéral gauche des Bleus a disputé dimanche la sixième grande finale de sa carrière, après en avoir joué cinq en Ligue des Champions (une avec Monaco déjà avec l'actuel sélectionneur, trois avec Manchester United et une avec la Juventus Turin). Et il n’en a remporté qu’une avec les Red Devils en 2008. Les signes parfois ne trompent pas.

► <strong>Elaborezvotre onze-type de l'Euro 2016 en cliquant ici</strong>

en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : Portugal - France