Dans l'actualité récente

Equipe de France : Giroud et Griezmann, un duo d'avenir ?

Voir le site Euro 2016 de football

Cl4kZkAWQAAS7D9 large jpg
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-07-01T12:53:39.122Z, mis à jour 2016-07-01T12:55:06.083Z

Olivier Giroud et Antoine Griezmann ont brillé lors du 8ème de finale face à l'Irlande. Auteur d'un doublé, le joueur de l'Atlético s'est montré complice avec son compère d'attaque.

Didier Deschamps a peut-être bien trouvé la solution pour dynamiser son secteur offensif. Face à l'Irlande, il a mis en place une animation différente pour aider les Tricolores à renverser une situation compromise.

Griezmann préfère l'axe

Positionné en ailier droit dans le 4-3-3 en première période face aux Irlandais, Antoine Griezmann a paru emprunté, enfermé dans son rôle. Il n'a jamais pu s'exprimer et combiner avec son partenaire Giroud. Le changement de système (4-2-3-1) a permis au joueur de l'Atlético de se recentrer derrière l'avant-centre tricolore. Un repositionnement bénéfique qui lui a permis d'inscrire un doublé. L'axe, sa préférence, comme il l'a expliqué après la rencontre : « Je suis plus près de la surface et où je me sens le mieux. J'y ai plus de repères. Mais je joue là où le coach me demande de jouerJe suis plutôt un joueur à tourner autour d’un attaquant qui se bat avec les centraux. Moi j’essaye d’être entre les lignes pour faire mal. Je peux amener plus d’effet de surprise. En tant que deuxième attaquant, je peux faire mal soit en faisant des appels soit en faisant la dernière passe ».

Un choix du sélectionneur qui a séduit tout le monde. Plus dangereux dans cette position, Griezmann peut faire profiter de ses qualités de déplacement. Mais également de sa complicité naissante avec son compère Giroud.


Peut-être aussi la préférence du Gunner

Si Griezmann aime jouer en soutien d'un attaquant, on peut penser que Giroud apprécie également d'être accompagné par un élément proche de lui. Son jeu en pivot peut en être d'autant plus efficace, lui qui aime remiser en une touche pour un partenaire. Avec Payet et, encore plus, Griezmann, il bénéficie de joueurs techniques derrière lui capables de combiner en une-deux. 

L'attaquant d'Arsenal s'est d'ailleurs confié en mars dernier sur sa relation technique avec l'ancien joueur de la Real Sociedad : « J’ai une entente toute particulière avec Antoine, on se connaît bien depuis plusieurs années maintenant. On a pris beaucoup de plaisir, on s’est bien trouvé, on a fait les bons enchaînements. On a une relation technique entre gauchers. Il aime jouer entre les lignes et j’essaie de faire les appels en conséquence. Il sait donner la balle au bon moment, il a des qualités de passeur comme Mesut Özil. C’est avant tout un joueur d’équipe ». Une entente qui pourrait bien continuer à faire le bonheur des Bleus...

en savoir plus : Equipe de France de Football