Dans l'actualité récente

Equipe de France / Le Graët : « Les Français ont aimé cette équipe »

Voir le site Euro 2016 de football

Les vidéos infos - Le Graët : 'Deschamps est clair avec ses joueurs, il n'y a pas d'embrouille'
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-07-11T09:18:53.977Z, mis à jour 2016-07-11T10:58:15.943Z

Noël Le Graët s'est exprimé au micro de RMC lundi matin, au lendemain de la défaite des Bleus face au Portugal (0-1 ap). Le président de la FFF a préféré retenir le côté positif de cet Euro.

Après la défaite de l'équipe de France, en finale de son Euro contre le Portugal, le président de la FFF, Noël Le Graët s'est exprimé au micro de Jean-Jacques Bourdin ce lundi matin sur RMC. L'occasion de dresser un premier bilan sur cet Euro.

« Les joueurs ont donné une belle image »

Malgré la défaite, Le Graët s'est félicité du bon parcours des Bleus dans cet Euro. Et surtout de l'image laissée : « Les Français ont aimé cette équipe. Partout où nous sommes passés, les gens étaient heureux. Les joueurs ont donné une belle image, dans leurs sourires, dans leur jeu. Ce sont des garçons qui naturellement sont sains. J’ai passé deux mois avec eux, ils ont beaucoup de savoir-vivre et je suis vraiment très fier de cette équipe-là »

Forcément déçus après cette défaite, les joueurs ont semblé abattu comme l'a décrit le président : « Ils étaient très déçus. J’ai vu des garçons très solides pleurer, longtemps, ils étaient abattus. J’ai vu Matuidi qui est un garçon vraiment habitué aux grandes compétitions d’une grande tristesse. Tout le monde était effondré ».


« Un Euro tout à fait exemplaire »

Globalement, l'ancien maire de Guingamp s'est félicité de la bonne tenue de cet Euro sur et en dehors des terrains : « Pour moi c’est un Euro absolument imprévu. On nous a dit tellement de choses avant cette compétition. "24 équipes c’est trop, il y aura des incidents, les fan-zones…" Je pense que l’Euro est réussi. La France a su organiser cette énorme compétition. On a 51 matchs, un seul incident et encore pas sur le terrain, à l’extérieur.  Des stades pleins, des joueurs qui se comportent bien. C’est un Euro tout à fait exemplaire. On doit beaucoup à la police, la gendarmerie, l’armée et au Ministère de l’intérieur ».

Malgré cette désillusion en finale, Le Graët a enfin maintenu sa confiance envers Didier Deschamps : « Deschamps est sous contrat avec ce bilan tout à fait exceptionnel. Ce n’était pas tout à fait prévu il y a 2 ou 3 mois. Il a eu beaucoup de difficultés à faire un groupe de 23. Il terminera après la Coupe du Monde 2018. Didier est l’homme de la situation. La France se rapproche des grandes équipes. Au niveau mondial il ne faut pas rêver, on n’est pas les meilleurs, mais le groupe continuera de progresser ».

 Faîtes votre onze-type de l'Euro 2016 et partagez-le en cliquant ici

en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : Portugal - France