Dans l'actualité récente

Equipe de France : Griezmann prolonge à l'Atlético de Madrid jusqu'en 2021

Voir le site Euro 2016 de football

Antoine Griezmann   Atlético Madrid
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-23T10:51:17.032Z, mis à jour 2016-06-23T10:55:15.477Z

L'attaquant français a renouvelé son bail avec les Matelassiers. Il ne manquait pas de prétendants, mais il a une nouvelle fois manifesté son attachement au club et à la Liga.

C'était attendu depuis plusieurs jours, c'est désormais officiel. Ce jeudi 23 juin, l'Atlético de Madrid a annoncé la prolongation de contrat d'Antoine Griezmann. L'attaquant est désormais lié au club jusqu'en 2021.

La belle histoire continue

Arrivé à Madrid en 2014 pour 30 millions d'euros en provenance de la Real Sociedad, Antoine Griezmann poursuit son chemin en Espagne, où il est arrivé à l'âge de 14 ans et où il s'est épanoui. Venu à l'Atléti pour franchir un pallier, le Français est devenu l'un des attaquants les plus redoutés d'Europe.

Indispensable dans le système de Diego Simeone, le natif de Mâcon (Saône-et-Loire) vient d'achever une saison 2015-2016 canon avec 32 réalisations, dont 7 en Ligue des champions. S'il a échoué en Liga (3ème) et en finale de la Ligue des champions (battu par le Real Madrid aux tirs au but), il espère bien garnir son palmarès avec l'équipe de France durant l'Euro 2016 en cours. Puis, Griezmann retournera au charbon avec l'Atlético de Madrid. « Je suis très heureux de rester dans cette famille et de faire encore partie de ce projet. Nous cherchons chaque année à nous améliorer, et le club, l’entraîneur et mes coéquipiers me le permettent », a-t-il déclaré sur le site des Colchoneros.

Toujours plus fort... y compris avec les Bleus ?

Les performances du Français, notamment sur la scène européenne, avaient éveillé bien des convoitises ces dernières semaines. Le PSG, à la recherche d'une nouvelle perle offensive après le départ de Zlatan Ibrahimovic, et Chelsea, décidé à jouer à nouveau les premiers rôles en Angleterre avec Antonio Conte à la baguette, avaient fait de l'international une cible prioritaire. Mais l'envie d'Antoine Griezmann de rester à Madrid avait douché leurs espoirs. Les clubs intéressés étaient pourtant prêt à débourser au moins 80 millions d'euros, soit le montant de la clause libératoire du joueur !

« Le club veut rester au top et met toute son énergie pour continuer à grandir. J’espère que nous allons continuer comme ça », a ajouté Antoine Griezmann, dont le premier bail à l'Atlético de Madrid courait jusqu'en 2020. A la lumière de ses deux dernières saisons, on peut s'attendre à un Griezmann stratosphérique dans quelques semaines. Et pourquoi pas dès maintenant; l'équipe de France n'en serait que plus forte, maintenant que le temps des matchs à élimination directe est venu.

en savoir plus : Equipe de France de Football