Equipe de France/Laurent Koscielny : En défense, le boss c'est lui !

Voir le site Euro 2016 de football

Laurent Koscielny face à l'Ecosse
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-07-09T10:26:50.040Z, mis à jour 2016-07-09T10:26:56.243Z

Discret mais tellement précieux. Laurent Koscielny est le patron de la défense française. Un atout de poids qui a su tirer son épingle du jeu dans le collectif tricolore.

Au gré des forfaits , dont celui de Raphaël Varane, l'arrière gauche française a beaucoup bougé. Du coup Laurent Koscielny s'est retrouvé dans le rôle de patron de la défense française.

Créez votre onze-type en cliquant ici

Le taulier, c'est lui

 Annoncée comme le point faible des Bleus, c'est pourtant la défense qui a construit cette qualification en finale de l'Euro. Contre l'Allemagne, les Umtiti, Koscielny, Sagna, Evra ont assuré un bloc défensif solide repoussant les très nombreuses offensives de la Mannschaft. Mais c'est Koscielny qui est sorti du lot en livrant un match colossal en commettant une seule petite erreur. Impérial dans les airs, Kos a gagné tous ses duels. Au plus fort de la domination allemande, le défenseur central a coupé de nombreuses trajectoires pour éviter des sueurs à son capitaine Hugo Lloris. Le Gunner dégage une sérénité qui fait du bien à ses coéquipiers.

Une grande régularité

Une fiabilité qui s'est construite dans la durée et qui est montée en puissance depuis le début de la compétition. Le défenseur d'Arsenal est à la hauteur de sa réputation anglaise, loué pour sa discrétion et sa régularité. Les commentaires sont unanimes pour dire qu'il s'est imposé comme un taulier. « C’est l’un des rares dans cette équipe de France à avoir progressé pendant l’Euro. Il s’est affirmé. C’est quelque chose de très positif », estime l'ancien international Steve Savidan au micro d'RMC.

« Laurent est très performant avec son club. C'est un très bon défenseur, dans l’anticipation, dans le duel et une bonne qualité de relance. Il y a un moment qu’il fait partie du groupe France, même s’il n’a pas joué tous les matches. Il a toujours eu une valeur constante », déclare à son propos le sélectionneur Didier Deschamps.

Travail d'équipe

 Pour Laurent Koscielny, c'est avant tout le collectif et l'unité de la défense qui ont permis de résister et de conserver le score face à la Mannschaft. « Cela a été dur face à une belle équipe. Par moments, ils ont eu la possession et nous avons été en difficulté. Mais nous sommes restés unis, solides. Nous avons fait les efforts pour les uns et les autres. Nous sommes récompensés de tous nos efforts. Il y a une super ambiance dans ce groupe, tout le monde a pu le voir.Il reste peu de temps pour récupérer avant la finale. Il faut rester les pieds sur terre car il reste la plus dure étape : gagner » a déclaré le défenseur en conférence de presse.


en savoir plus : Equipe de France de Football