Dans l'actualité récente

Equipe de France : la loi des poteaux !

Voir le site Euro 2016 de football

barre transversale pour Gignac
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-06-26T17:15:48.767Z, mis à jour 2016-06-26T17:15:48.767Z

Depuis le début de l'Euro, l'équipe de France a touché six fois les poteaux. Un record.

Il y a quarante ans, les Stéphanois subissaient la loi des poteaux carrés de Glasgow. Dans son Euro, l’équipe de France doit faire face au même sort : elle touche les montants presque à chaque match. Pour l’instant sans trop d’incidence puisque les Bleus sont qualifiés à Lyon pour les quarts de finale (victoire contre l’Eire 2-1).

Gignac frappe sur la barre

Avec six poteaux ou transversales depuis le début de la compétition, la France égale le record établi par le Portugal en 2012. A la 77ème minute, André-Pierre Gignac repique dans l’axe, enroule sa frappe du droit et touche la transversale. Avant lui, Pogba avait notamment touché la barre à plusieurs reprises contre la Suisse et Griezmann avait vu sa tête s'écraser sur le montant du portier roumain.

Poteau... rentrant pour les Irlandais

Six poteaux en quatre rencontres. Record donc égalé. Les hommes de Didier Deschamps ont subi un poteau lors de ce match : il était rentrant pour le penalty tiré et transformé par Brady. Pour l’instant, les Bleus ont su dépasser cette malchance pour se hisser jusqu’en quarts de finale.

Ils joueront dimanche au Stade de France à 21 heures soit contre l’Angleterre ou l’Islande qui se disputeront leur place ce lundi. Didier Deschamps et ses hommes espèrent qu’ils ne battront pas ce record, symbole d’une malchance toujours présente.


en savoir plus : Equipe de France de Football, Euro 2016 : France - Eire