Dans l'actualité récente

Equipe de France : Morgan Schneiderlin croit aux chances des Bleus

Voir le site Euro 2016 de football

Schneiderlin et Cabella au Brésil, c'est une question de profil
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2016-06-03T08:02:54.989Z, mis à jour 2016-06-03T10:26:30.138Z

Le milieu de terrain des Bleus, tout juste rappelé dans les 23, était présent, ce jeudi, en conférence de presse et s’est montré ambitieux.

Invité de dernière minute chez les Bleus et rappelé ce mardi en remplacement de Lassana Diarra, Morgan Schneiderlin était présent, ce jeudi, en conférence de presse en Autriche. Souriant, l’Alsacien s’est montré confiant sur l’état d’esprit du groupe France rappelant que, lors des quatres jours qu’il avait passé à Clairefontaine fin mai, il avait senti « un groupe uni, qui croit en ses qualités (…) et va faire de belles choses pendant cet Euro ». Jusqu'à gagner,  pourquoi pas, malgré l’absence de joueurs importants comme Raphaël Varane.

Equipe de France, le parcours atypique de Morgan Schneiderlin, à revoir en vidéo


Pour justifier son optimisme, le milieu de terrain de Manchester United a, notamment, loué le « potentiel offensif » de l’équipe défense. Selon lui, « toutes les autres équipes en Europe l’envient » !

Triste pour Diarra 

Impatient de voir la compétition lancée, l’ancien Strasbourgeois, 27 ans, a également eu un mot pour Lassana Diarra. « Je suis vraiment triste pour Lassana », a-t-il déclaré avant d’évoquer la mission que lui confiera le sélectionneur Didier Deschamps durant la compétition. Morgan Schneiderlin jouera devant la défense, un poste qu’il « aime bien (…) Je vais travailler et on verra le temps de jeu qui me sera donné », a-t-il poursuivi. C’est la deuxième fois en deux ans que Morgan Schneiderlin, 15 sélections, participe à un tournoi majeur avec l’équipe de France après avoir partie des réservistes. En 2014, le milieu de terrain avait été rappelé après le forfait de Clément Grenier.

L'équipe de France arrivera, ce vendredi , à Metz pour jouer son derniermatch de préparation avant l'Euro 2016, contre l'Ecosse, au stade Saint-Symphorien.