Dans l'actualité récente

Equipe de France : Pour Newcastle, Sissoko c'est 40M€ !

Voir le site Euro 2016 de football

Umtiti et Sissoko
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-12T09:24:05.434Z, mis à jour 2016-07-12T09:55:35.147Z

Très courtisé après un excellent Euro 2016, l’international tricolore serait évalué à plus de 40 millions d’euros par les dirigeants de Newcastle.

Avec une indemnité de départ fixé à 40 M d'euros, le départ de Moussa Sissoko du club de Newcastle ne s'annonce pas aussi simple que prévu. 

Portugal - France revu en dessin animé :


Un départ inévitable

Moussa Sissoko a terminé l'Euro 2016 en trombe et devrait, malgré la défaite en finale de l'équipe de France (1-0 ap), pouvoir en tirer profit dans les jours à venir. Si son départ de Newcastle ne fait pas trop de doutes, le club étant relégué en Championship, le milieu de terrain formé à Toulouse ne sait toujours pas où il rebondira à l'intersaison. Malgré des rumeurs qui l'envoient chez les cadors de Premier League, l'international tricolore ne sait pas de quoi son avenir sera fait. 

« Trouver un club à la hauteur de mes ambitions »

Ce que le joueur confirmait hier lundi au micro de RTL : « Je ne sais pas pour le moment, je laisse mon agent géré tout cela et j’espère que d’ici peu, j’aurai la chance d’avoir une bonne nouvelleJ’espère trouver un bon club à la hauteur de mes ambitions tout simplement ». Problème, Newcastle ne serait toujours pas enclin à s'en séparer. Rafael Benitez avait même contacté le joueur avant le début de l’Euro 2016 pour tenter de le convaincre de prolonger l'aventure dans le Nord de l'Angleterre. 

Un prix déraisonnable pour son entourage

Second problème, selon The Evening Standard, les dirigeants de Newcastle auraient d'ores et déjà fixé une indemnité de transfert en-dessous de laquelle aucune négociation ne sera envisageable. Un montant fixé 35 millions de livres (environ 41 millions d'euros). Un prix trop dissuasif aux yeux de son entourage.« On ne comprend pas, s'étonne un des représentants du joueur. Il avait été convenu que Moussa reste une saison de plus à Newcastle pour aider l’équipe. Ce qu’il a fait du mieux qu’il a pu. Il n’a jamais été question qu’il ait une clause plus élevée. Le club avait toujours dit qu’il laisserait Moussa partir pour un montant compris entre 18 et 25 millions d’euros maximum. On espère que Rafael Benitez et le président sauront revenir à des choses plus raisonnables pour parler de l’avenir de Moussa. Il a toujours été loyal, il a toujours respecté le club, les supporters. Il y a des clubs qui sont venus auprès de nous et du club. On est parfaitement au courant des approches. On souhaite que tout se passe bien. »