Dans l'actualité récente

Equipe de France / Paul Pogba : « Je ne vise que le sommet »

Voir le site Euro 2016 de football

Paul Pogba à l'échauffement avec la France
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-10T14:57:22.355Z, mis à jour 2016-06-10T15:17:05.936Z

Monstre d'ambition mais conscient du chemin à accomplir, Paul Pogba aborde l'Euro 2016 avec beaucoup d'envie. Le Français veut s'installer parmi les superstars du ballon rond.

Présenté comme un phénomène et comme l'un des meilleurs joueurs du monde à court terme, Paul Pogba est à un tournant. Et il se sait attendu. Le joueur de 23 ans doit briller pendant l'Euro 2016 disputé à domicile pour s'approcher de son rêve : devenir le meilleur.

« Je n'aime pas être le numéro 2 »

Dans un long entretien accordé à L'Equipe et publié ce vendredi 10 juin, jour de premier match pour les Bleus face à la Roumanie, Paul Pogba assume pleinement ses hautes ambitions plusieurs fois répétées : il veut tout gagner et être le meilleur joueur du monde. « J’aime me différencier des autres et je n’aime pas perdre. Je n’aime pas être le numéro 2. Que ce soit aux cartes, à la PlayStation, au foot... Je ne vise que le sommet », assure-t-il. Et il n'est pas question de choisir entre l'Euro, la Ligue des champions, la Coupe du monde ou des trophées individuels : « Tout ce qui est au sommet, j'ai envie de l'accrocher ».

« Je ne suis rien du tout »

De telles déclarations lui ont valu d'être taxé d'arrogant. L'ex-Havrais et Mancunien balaie cette réputation. C'est juste qu'il « fait tout » pour atteindre ses objectifs. Et Paul Pogba, l'homme qui veut être le meilleur, est très sévère avec lui-même : « Je ne suis rien du tout, je n'ai encore rien fait et j'en suis loin encore. Je dois bosser. J'espère juste être sur ce chemin-là ».

Epié par toute la planète football, le joueur de la Juve se veut lucide : « Je le dis par avance, je vais louper des choses. Je vais louper des dribbles, des passes, des frappes. Je vous préviens, je ne vais pas marquer trois buts par match, c'est sûr, mais tout ce que je vais faire, je vais le faire à fond ».

Un Ballon d'or en puissance

Comparé aux monstres Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, Paul Pogba se sent encore loin. Pour s'approcher d'eux, il lui faut, de son propre aveu, marquer plus et être davantage décisif. Le Turinois doit aussi gagner en concentration. Son modèle s'appelle Andrea Pirlo, son ex-coéquipier chez les Bianconeri. « Il était trop à l'aise, trop sûr de lui. (...) Il avait toujours le geste juste, quelque chose de formidable, une telle confiance en lui », se rappelle-t-il.

Paul Pogba n'oublie pas l'un de ses innombrables objectifs : le Ballon d'or. Il se verrait bien stopper le plus tôt possible l'hégémonie du duo Ronaldo-Messi, qui se partage le graal depuis 2008, et devenir le cinquième lauréat français après Raymond Kopa, Michel Platini, Jean-Pierre Papin et Zinedine Zidane : « Je ne dis pas que je vais le gagner. Mais je veux le gagner. (...) Peut-être que les gens vont me dire que je suis fou, mais j'aime faire des folies ».

en savoir plus : Equipe de France de Football