Dans l'actualité récente

Equipe de France / Payet : « Il y a de la solidarité »

Voir le site Euro 2016 de football

Dimitri Payet
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-06-20T21:52:29.368Z, mis à jour 2016-06-21T10:11:33.563Z

Le milieu de terrain décisif des Bleus s'est confié sur le site de l'UEFA. Son but au Vélodrome l'a marqué.

Il est incontestablement l’homme fort de l’équipe de France. Dimitri Payet, auteur d’un début d’Euro canon s’est confié sur le site de l’UEFA. Pour lui, l’objectif est atteint : la France est qualifiée pour les huitièmes de finale.

Un joueur en confiance

C’est la belle histoire de ce début de compétition. Dimitri Payet est devenu en deux matches le leader technique des Bleus. Ses buts dans les derniers instants des deux rencontres ont fait de lui le chouchou des supporteurs. « C'est vrai que depuis le début de la compétition, je me sens bien. Je suis en confiance et ça me permet de jouer libéré et d'être décisif. Ce but au Vélodrome a été particulier pour moi dans la mesure où il y a encore un an j'évoluais dans ce stade-là. C'était une belle émotion », signale-t-il avouant que son but « inscrit face à la Roumanie restera comme l'un de mes plus grands souvenirs. »


La France monte en puissance

Le joueur français est revenu sur l’état d’esprit qui règne en équipe de France. « On a un groupe extraordinaire. Sur les trois premiers matches, le coach n'a jamais aligné la même équipe. Et pourtant, on est parvenu à monter en puissance. C'est la preuve que l'effectif est de qualité et surtout, qu'il est solidaire. Plus les matches passent, plus cette solidarité et cette union se renforcent. C'est très intéressant pour la suite », espère-t-il.

Les coups francs, l'arme des Bleus

Après son match nul contre la Suisse, la France a terminé première de son groupe et affrontera un troisième dimanche à 18 heures à Lyon (match à suivre en direct sur TF1). Les Bleus s’en remettront aux coups de patte inspirés de Payet. Comme les coups francs dont il s’est fait une spécialité. « Ce n'est pas inné. Il y a forcément du travail derrière tout ça. Une part de réussite aussi, avoue-t-il. J'essaye de les travailler pour être performant sur ces phases-là. C'est une vraie responsabilité qu'on m'a donnée car on sait à quel point les coups de pied arrêtés sont importants dans les matches serrés. »

en savoir plus : Equipe de France de Football