Dans l'actualité récente

Equipe de France : Vous préférez Coman à Martial !

Voir le site Euro 2016 de football

Kingsley Coman avec les Bleus
Par Axel BENCHINA|Ecrit pour TF1|2016-06-15T14:15:13.521Z, mis à jour 2016-06-15T14:34:48.093Z

Sur le compte Twitter de Téléfoot, vous avez été plutôt unanimes. Vous deviez donner votre préférence entre Kingsley Coman et Anthony Martial. Le Munichois l’emporte assez largement.


Annoncés titulaires pour affronter l’Albanie ce mercredi, Kingsley Coman et Anthony Martial ont été opposés dans notre sondage du jour. Le résultat peut paraître surprenant.


Coman est préféré assez largement


Les résultats sont clairs. Vous êtes 66% à préférer Kingsley Coman à Anthony Martial qui ne récolte donc que 34% des suffrages. Le Mancunien paye surement les performances de son coéquipier lors des matches de préparation. Pour remplacer Griezmann, retenu par l’Atletico de Madrid, Didier Deschamps avait en effet choisi de titulariser l’ancien Turinois sur le côté droit. Les bonnes prestations de Kingsley Coman ont donc forcément joué dans ce sondage. Martial, cantonné à jouer sur le côté gauche avec Didier Deschamps, est aussi dans l’ombre de Dimitri Payet, en pleine bourre en équipe de France depuis le début de l’année. Les deux Franciliens de naissance font en tout cas l’unanimité quant à leur place en équipe de France. Discrets et réservés, les deux joueurs de 20 ans s’éclatent avec leur sélection : « Quand je suis sur le terrain, je ne pense qu’à m’amuser et à jouer comme je sais le faire » a déclaré Martial. Le discours de Coman est similaire : « Je suis nouveau mais on ne me considère pas comme le petit jeune. Il n’y a pas moins de considération et c’est tant mieux ».


Martial, plus efficace cette saison


Propulsés au-devant de la scène internationale depuis leur transfert à Manchester United et au Bayern Munich, Anthony Martial et Kingsley Coman ont largement satisfait leur club respectif. A Manchester United, Anthony Martial a joué 52 matches, inscrit 17 buts et délivré 12 passes décisives. Le Munichois, plus en concurrence en Bavière, a tout de même été performant notamment en Ligue des Champions. L’ancien attaquant du PSG a joué 19 rencontres, mis 6 buts et fait 11 passes décisives.


Deux profils différents


Les deux joueurs sont rapides, c’est indéniable mais Martial semble plus apte à pouvoir évoluer dans l’axe grâce à sa puissance athlétique. Coman mise plus sur sa vitesse pure pour déborder ses adversaires directs. Leur capacité à dribbler est similaire même si Martial a fait énormément de mal cette saison aux défenseurs de Premier League grâce à ses fixations. Ce mercredi, les défenseurs albanais auront quoi qu'il en soit énormément de mal à défendre face aux deux phénomènes français.  



 


en savoir plus : Equipe de France de Football