Dans l'actualité récente

Equipe de France : Noël Le Graët évoque Mamadou Sakho

Voir le site Euro 2016 de football

Foot : Mamadou Sakho contrôlé positif à un test antidopage
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-12T13:33:41.023Z, mis à jour 2016-07-12T13:57:54.475Z

Une information conçernant Mamadou Sakho est quasi passée inaperçue en cette fin d'Euro. Le défenseur français a été blanchi suite à son contrôle positif. Mardi, Le Graët s'est exprimé sur le sujet.

Mamadou Sakho a une histoire particulière avec les Bleus. Son doublé contre l’Ukraine qui permet aux Bleus de partir à la Coupe du Monde au Brésil est encore dans la tête de tous les supporters français. Mais l’ancien défenseur du Paris-Saint-Germain a été contrôlé positif à un bruleur de graisse en avril dernier et n’a pas pu prendre part à l’Euro. Désormais blanchi, il pourrait réintégrer les Bleus pour les qualifications pour la Coupe du Monde 2018.


Le Graet ne veut pas se précipiter pour Nasri (24/06/2012) V2

Noël Le Graët milite pour son retour

Malgré un secteur défensif miné par les absences (Varane, Zouma, Matthieu, voire Laporte), l’équipe de France s’est hissée en finale de l’Euro, n’encaissant que 5 buts en 7 matches. Si Mangala a semblé un cran en retrait, Umititi s’est révélé, et Koscielny a confirmé. Il reste des places à prendre dans l’axe central, et dans cette optique Sakho a reçu le soutien de Noël Le Graët : « Il a envie de reprendre le plus rapidement possible sans parler de l’affaire. Elle a été monstrueuse. Sans cela il aurait certainement fait partie des 23. » 

Et il poursuit en affirmant que la FFF est prête à soutenir le joueur de Liverpool : « Si la FFF devait faire quelque chose pour lui, elle le ferait, mais lui veut retrouver les terrains le plus vite possible. »


Embouteillage dans l’axe central

Présent en mars lors des matches des Bleus contre la Russie et les Pays-Bas, Mamadou Sakho n’a plus été sélectionné à cause de sa suspension. Pour revenir, il devra faire face à de nombreux candidats aux places de défenseurs. Zouma frappait aussi aux portes de l’équipe de France avant sa blessure, et Raphaël Varane était le pilier des Bleus avant qu’il ne soit victime de problèmes musculaires. 

Koscielny, Rami et Umtiti n’ayant pas démérité, quelle place reste t-il aux autres ? Le début de saison des uns et des autres apportera les premières réponses.


Devenez sélectionneur en composant votre équipe type de l'Euro en cliquant sur ce lien !

en savoir plus : Equipe de France de Football