Dans l'actualité récente

Equipe de France : Samuel Umtiti et la convocation d’Adil Rami

Voir le site Euro 2016 de football

Umtiti dans Téléfoot
Par Rafik YOUCEF|Ecrit pour TF1|2016-06-08T10:57:39.067Z, mis à jour 2016-06-08T10:58:53.782Z

Didier Deschamps a décidé d’appeler Adil Rami à la surprise générale. Alors qu’il avait Samuel Umtiti sous la main, DD a préféré convoquer un non-réserviste. Le Lyonnais est revenu sur cet épisode.

Samuel Umtiti (22 ans) a raconté à Eurosport comment il avait vécu la convocation d’Adil Rami pour l’Euro.


Revivez la victoire des Bleus face à l'Ecosse (3-0)




Auteur d’une bonne saison avec l’OL, Samuel Umtiti a logiquement été appelé par Didier Deschamps dans les 30 pour l’Euro. Le natif de Yaoundé a notamment profité de la suspension de Mamadou Sakho. Absent de la liste des 23 dans un premier temps, « Sam » pensait y être après la blessure de Raphaël Varane… mais non. Didier Deschamps lui a préféré Adil Rami. Rappelé de dernière minute suite aux forfaits de Jérémy Mathieu, le défenseur ciblé par le Barça a évoqué pour Eurosport ces multiples rebondissements. 


« C’était assez dur »


Samuel Umtiti a confié avoir très mal vécu la sélection d’Adil Rami. « C’était une déception quand j’ai vu que le sélectionneur choisissait un autre joueur. Si j’avais été content, il aurait fallu se poser des questions. Le coach m’a donné ses arguments. Je me devais de les accepter. Sur le coup, c’était assez dur a expliqué le Lyonnais. Mais je suis rapidement passé à autre chose. Honnêtement, je n’ai rien montré du tout. J’ai déjà la chance d’être ici. Je ne devais pas montrer mes états d’âme. J’ai réussi à le faire. »


 « Beaucoup de fierté »


Jérémy Mathieu s’est ensuite blessé au mollet. Une blessure qui a permis à Samuel Umtiti de rejoindre le groupe pour l’Euro. Invité à donner son ressenti après sa convocation, le joueur formé à l’OL a déclaré : « J’ai ressenti beaucoup de fierté même s’il y a eu pas mal de péripéties pour que j’arrive dans ce groupe. Je me satisfais de ça. C’est une fierté qui plus est pour un Euro en France »