Dans l'actualité récente

Equipe de France : Sans surprise, Sissoko veut quitter Newcastle

Voir le site Euro 2016 de football

Moussa Sissoko
Par Jonathan MURCIANO|Ecrit pour TF1|2016-06-07T17:20:44.187Z, mis à jour 2016-06-07T17:20:44.187Z

Avant d’attaquer l’Euro vendredi avec les Bleus, Moussa Sissoko a fait le point sur son avenir cette semaine à Clairefontaine. Le milieu de terrain veut quitter les Magpies, relégués en D2.

Trois ans et demi après son arrivée à Newcastle en provenance de Toulouse lors du mercato hivernal en 2013, Moussa Sissoko veut à tout prix changer d’air cet été. Le milieu international de 26 ans ne veut pas découvrir le Championship, la seconde division anglaise, à la reprise.

Le Quiz de l’Euro avec Moussa Sissoko


Continuer son évolution en restant en Premier League

Moussa Sissoko fait partie de ces rares Bleus à ne pas être encore fixé sur leur avenir à l’instar de Samuel Umtiti, Steve Mandanda ou encore N’Golo Kanté. Sur le site <em>Foot Mercato</em>, l’ancien Toulousain n’a pas caché ses envies de départ après la relégation de Newcastle le mois dernier : « J’arrive à un niveau où jouer en Championship serait difficile pour moi. Je dois continuer mon évolution. J’aspire à jouer dans les plus grands clubs européens et continuer à être en équipe de France. Mes conseillers vont avoir une discussion avec Rafael Benitez (l'entraîneur de Newcastle, ndlr). Je pense qu’il sait ce dont j’ai envie, où je veux aller. Donc j’espère qu’il n’y aura pas de problème pour que je puisse trouver mon bonheur dans un autre club. »

Liverpool et Tottenham apprécient son profil

Sous contrat jusqu’en 2019 avec les Magpies, l’un des chouchous de Didier Deschamps, systématiquement appelé dans le groupe tricolore malgré les mauvais résultats de son club, a été suivi de près par Liverpool et Tottenham ces derniers mois. Naples a également inscrit son nom sur ses tablettes mais le club italien devrait avoir du mal à convaincre l’international aux 38 sélections de franchir la Manche pour retrouver le continent. « J’aimerais poursuivre ma carrière en Angleterre, dans un club qui joue la Ligue des Champions parce que je pense que le championnat anglais est le championnat qui correspond le mieux à mon style de jeu. Après, je ne ferme aucune porte. On ne sait pas de quoi demain est fait », a assuré Sissoko. Des bonnes entrées en jeu lors de l’Euro avec les Bleus pourraient finir par convaincre l’un de ces clubs de miser sur lui.