Dans l'actualité récente

Equipe de France: Les trois raisons de parier sur une victoire

Voir le site Euro 2016 de football

Didier Deschamps   Equipe de France
Par Quentin LECOINTE|Ecrit pour TF1|2016-06-04T08:32:46.909Z, mis à jour 2016-06-04T08:55:57.049Z

Malgré un climat général qui peut conduire au scepticisme, l'équipe de France conserve plusieurs atouts pour aller au bout de son Euro 2016.


L’équipe de France démarre l’Euro 2016 le 10 juin face à la Roumanie. Si vous doutez encore de ses capacités à soulever le trophée le 10 juillet prochain, voici trois raisons de parier sur un succès des Bleus dans la compétition.


Le dernier succès des Bleus face au Cameroun (3-2)



Elle est le pays hôte


Quand la France organise une grande compétition internationale (Euro, Coupe du Monde), elle va pratiquement toujours au bout. Seul l’Euro 1960 échappe à la règle. L’équipe de France y signe alors une quatrième place. Que ça soit lors de l’Euro 1984 ou lors de la Coupe du Monde 1998, la France termine sur la plus haute marche du podium lors de ces deux compétitions alors qu’elle était le pays hôte.


Un tirage idéal


Si Didier Deschamps n’a pas été épargné par les pépins ces derniers temps (affaire Benzema, blessures en cascade, suspension de Sakho,…), il a conservé sa bonne étoile lors du tirage au sort. Placée dans le groupe A en compagnie de la Suisse, la Roumanie et l’Albanie, l’équipe de France a bénéficié d’un tirage clément lors de cette phase de poules. Si la logique est respectée, elle devrait même éviter les grandes formations européennes avant les demi-finales.


Une attaque flamboyante


Avec dix buts inscrits lors des trois derniers matchs amicaux disputés, l’équipe de France a affiché un potentiel offensif séduisant. Même en l’absence de Karim Benzema, son supposé atout offensif numéro un, les hommes de Deschamps ont prouvé qu’ils pouvaient quand même faire mal aux défenses adverses. La France a souvent construit ses succès sur une défense solide. Pourquoi ne pas, cette fois-ci, miser sur une attaque de feu alors que la défense affiche de nombreuses interrogations ?