Espagne : Un onze-type en vacances !

Voir le site Euro 2016 de football

Isco   Real Madrid
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-06-02T15:48:08.035Z, mis à jour 2016-06-02T15:48:08.035Z

Isco et Saul ont été mis à l'écart de la sélection espagnole. Des absences qui s'ajoutent à une liste déjà longue des stars du ballon rond ibériques privés d'Euro. La faute à un réservoir hors norme.

La liste des 23 Espagnols retenus pour l'Euro a encore fait des déçus. Isco et Saul se rajoutent à une longue liste de joueurs de renom absents de l'Euro en France. 

Euro 2016 : un programme exceptionnel sur TF1


Vicente del Bosque est un homme comblé. Trop peut-être car cela le confronte à des choix épineux. Des problèmes de riche surtout. Entraîner la Roja, c'est la garantie d'avoir un réservoir important de joueurs talentueux mais le sélectionneur espagnol ne peut appeler que 23 joueurs pour l'Euro 2016. La liste des bannis de la liste en devient impressionnante. 

Gardiens : Reina est de trop 

Del Bosque a sélectionné les gardiens Casillas, De Gea et Rico. Mais il s'est passé des services de Pepe Reina. Champion du monde en 2014 et vainqueur de l'Euro en 2008 et 2012, Reina (34 ans) vient pourtant d'effectuer une très belle saison avec le Napoli. Le club a terminé deuxième de Serie A et Reina a réalisé 15 blanchissages en 37 matches. Mais place à la jeunesse. 

Défense : les larmes de Carvajal

Samedi dernier, Daniel Carvajal pouvait encore rêver d’un magnifique enchaînement Ligue des champions-Euro. Mais la finale du latéral droit madrilène s’est prématurément achevée dans les larmes à Milan. Touché aux adducteurs, le latéral du Real rejoint Nacho Monreal , son pendant à gauche. Quant à Javi Martinez, il a remporté la Bundesliga avec le Bayern Munich qui a également atteint le dernier carré de la Ligue des Champions. Enfin, Raul Albiol a été titulaire tout au long de la saison avec le Napoli, deuxième meilleure défense de Serie A derrière la Juventus. 

Milieu : Isco et Saul recalés ! 

Au milieu de terrain, Del Bosque s'est privé de Gabi, Santi Cazorla et Sergi Roberto dans un premier temps. Depuis mardi, ce sont deux joueurs portés sur l'offensive qui se sont rajoutés à la liste : Isco et Saul, rien que ça. Ce dernier, vient de réaliser sa meilleure saison avec l'Atlético et a participé à la finale de la C1. Isco paye lui des apparitions de plus en plus éphémères depuis l'arrivée de Zidane. Capitaine et joueur emblématique de l'Atlético Madrid, Gabi ne compte aucune sélection en équipe d'Espagne mais pourrait être titulaire dans de nombreuses équipes qualifiées pour l'Euro 2016. Enfin, Cazorla a encore une fois prouvé cette saison qu'il était indispensable à Arsenal. 

Attaque : des stars devant la TV 

 Avec Nolito (Celta Vigo), Lucas Vasquez (Real Madrid), Morata (Juventus), Aduriz (Athletic Bilbao) et Silva (Manchester City), le secteur offensif est bien pourvu mais ne sera pas le plus impressionnant du plateau présent à l'Euro. Cela n'a pas empêché le sélectionneur de mettre du beau linge de côté. Soit pour blessures soit par conviction. On pense ainsi à Juan Mata (Manchester United), Diego Costa (Chelsea) et Fernando Torres (Atlético). 

 Au final, l'équipe-type des absents espagnols présente plutôt bien : Reina - Monreal, Raul Albiol, J. Martinez, Carvajal - Gabi, Isco, Saul - Mata, Torres, Costa. 

 Le banc des remplaçants potentiels aurait de la gueule aussi , voyez plutôt : Victor Valdés (Standard Liège) Victor Ruiz (Villarreal), Juan Bernat (Bayern Munich), Mikel Arteta (Arsenal) Sergi Darder (Lyon), Jesus Navas (Manchester City), Ander Herrera (Manchester United), Sergio Roberto (FC Barcelone), Cazorla (Arsenal) Fernando Llorente (FC Séville), Paco Alcacer (Valence) ou encore Alvaro Negredo (Valence).