Espagne : Del Bosque vers la sortie

Voir le site Euro 2016 de football

Vicente del Bosque, le sélectionneur de la Roja
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-06-30T17:46:18.866Z, mis à jour 2016-06-30T17:48:20.129Z

Selon AS, Vicente Del Bosque aurait signifié à Ángel María Villar, le président de la Fédération espagnole de football (RFEF), son souhait de ne pas continuer à la tête de la Roja.

Clap de fin pour Vicente Del Bosque ? Selon le quotidien AS, le sélectionneur de l’Espagne aurait annoncé à Ángel María Villar son intention de ne pas continuer à la tête de la sélection espagnole après l’élimination précoce de la Roja, lundi dernier, en huitième de finale de l’Euro 2016 après sa défaite face à l’Italie au Stade de France (2-0).


Selon AS, Del Bosque et Villar se seraient entretenus mardi, au siège de la Fédération espagnol e à Las Rozas (banlieue madrilène), juste après le retour au pays de la délégation espagnole.  Le technicien aurait demandé de ne pas continuer ses fonctions à la tête de l’équipe nationale et de ne plus être employé par la RFEF sous quelque forme contractuelle que ce soit, mis à part des missions de consultations diverses.

Villar souhaitait que Del Bosque aille jusqu'au Mondial 2018

« Concernant mon cas particulier, sur la question de savoir si je continue ou si je ne continue pas, c'est un sujet dont je dois parler avec le président. Ce sera fait en temps et en heure », avait souligné Del Bosque après la défaite face à l’Italie. Le départ de l’ancien technicien du Real Madrid était devenu un véritable serpent de mer de l’autre côté des Pyrénées depuis de nombreux mois.

Alors qu’il avait annoncé qu’il quitterait ses fonctions après l’Euro 2016 au mois de décembre dernier, Del Bosque avait connu un revirement de situation en mars dernier suite aux déclarations d’ Ángel María Villar, qui avait soutenu qu’il souhaitait que le sélectionneur pousse jusqu’au Mondial 2018 en cas de bonnes performances lors de l’Euro 2016. Après un bon début de compétition, l’Espagne a finalement chuté dès les huitièmes de finale face à la Squadra, après avoir vécu un premier accroc lors de son dernier match de la phase de groupes face à la Croatie (2-1).

Roja : le bal des prétendants pour cet été

Selon AS, l’officialisation du départ de Del Bosque, en poste depuis 2009 et vainqueur de la Coupe du monde 2010 et de l’Euro 2012 avec la Roja, ne sera pas annoncée par la RFEF avant le 15 juillet prochain, date de sa prochaine assemblée générale.

Qui pour succéder à Del Bosque ? Ce sera la grande question de l’été en Espagne. Depuis de nombreux mois, les noms de José Antonio Camacho et Joaquin Caparros, tous les deux libres d’engagement, sont revenus avec insistance. La piste menant à Unai Emery, nommé comme nouveau technicien du Paris Saint-Germain en début de semaine, est quant à elle définitivement morte. Enfin, deux autres noms, ceux de Paco Jémez et Julen Lopetegui, ont également bruité ces derniers mois. Le premier s’est récemment engagé avec Grenade, mais en demandant à son nouveau club de mettre en place une clause de sortie en cas de proposition de la Fédération pour entraîner la Roja. Le second devrait probablement s’engager avec Wolverhampton la semaine prochaine.


 

en savoir plus : Equipe d'Espagne de Football, Euro 2016 : Italie - Espagne, Equipe d'Italie de Football