Dans l'actualité récente

Espagne : Entre Casillas et De Gea, qui sera titulaire à l'Euro ?

Voir le site Euro 2016 de football

Les gardiens de la Roja David de Gea et Iker Casillas
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-11-08T14:50:07.991Z, mis à jour 2015-11-08T14:57:53.174Z

En Espagne, le poste de gardien est occupé en alternance par Iker Casillas et David de Gea. Et le sélectionneur Vicente Del Bosque peine à trancher.

Sacrée lors des deux dernières éditions de l'Euro, l'Espagne tentera de réaliser la passe de trois en France l'été prochain. Mais à sept mois de l'Euro, Vicente Del Bosque n'a pas encore choisi son gardien numéro un entre Iker Casillas et David de Gea.

Un match sur deux

C'est un débat qui agite l'Espagne : quel sera le gardien numéro un lors de la phase finale de l'Euro 2016 ? En octobre dernier, le journal catalan Mundo Deportivo a même organisé un sondage sur son site internet pour savoir quel était le choix des supporters.

Sondage Mundo Deportivo   Gardien n°1 Espagne   Casillas De Gea

Si les lecteurs de Mundo Deportivo préfèrent De Gea, Vicente Del Bosque, le sélectionneur de la Roja, ne se prononce pas comme en atteste sa déclaration lors du dernier rassemblement de l'équipe d'Espagne : "Nous savons ce que nous attendons des deux et nous allons continuer. Qui est titulaire ? Je ne jouerai pas à ce jeu. Je n'ai pas à prendre de décision maintenant. Pourquoi ? Ce n'est pas un problème".

Et depuis de le début de l'année 2015, c'est l'alternance parfaite entre les deux gardiens qui jouent un match sur deux. Casillas a joué contre l'Ukraine, la Biélorussie, la Slovaquie et Luxembourg tandis que De Gea gardait les buts espagnols contre les Pays-Bas, le Costa Rica, la Macédoine et l'Ukraine. Et pour les matches amicaux de novembre, contre l'Angleterre et la Belgique, le turn-over devrait se poursuivre.

Des relations tendues entre les deux joueurs

Le hic, c'est que l'absence d'une hiérarchie perturbe la relation entre les deux joueurs. La presse espagnole a rapporté que les deux joueurs "oubliaient" souvent de se saluer lors des rassemblements de la Roja et en septembre dernier, De Gea avait malicieusement mis un petit pont à Casillas à l'entraînement.

Et sur les réseaux sociaux, De Gea, avec l'aide d'un ami, s'était moqué de Casillas qui réalisait un arrêt en slow motion au-dessus de sa piscine.


#iker5m

Une vidéo publiée par Iker Casillas (@ikercasillasoficial) le

Del Bosque est serein

Pour désamorcer le conflit, Del Bosque a déclaré en conférence de presse qu'il avait l'habitude de gérer la concurrence et en particulier en sélection : "Jusqu'à très récemment, nous avions sans aucun doute trois gardiens très performants". En effet, jusqu'en 2014, Del Bosque devait choisir entre Iker Casillas, Victor Valdés et Pepe Reina. Une chose sûre, le titulaire lors de la phase finale devra gérer une immense pression.

[BONUS] Top 10 : Les meilleurs gardiens du 21ème siècle