Espagne : Morata les rend tous fous

Voir le site Euro 2016 de football

Alavaro Morata buteur avec la Juventus en Ligue des Champions
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-06-02T10:49:36.487Z, mis à jour 2016-06-02T10:52:59.283Z

Dans le marché très fermé des attaquants de haut-niveau, Alvaro Morata, courtisé de toutes parts, fait figure de bonne affaire. A moins que les enchères ne continuent de grimper...

En pleine préparation pour l'Euro avec sa sélection, le joueur espagnol aimerait que sa situation soit réglée au plus vite.

MyTELEFOOT L’After - Bonus : le rap d’Evra, Pogba et Lemina


« Je suis fatigué de ces histoires » 

« Il y a ce que je dis, et il y a ce qu’on lit ensuite dans les médias… Tout est interprété… Au sujet du Real, j’ai juste dit que tout joueur aimerait y être, pas que c’était mon désir. S’il n’y a pas de place, ce n’est pas le club adéquat. J’espère que tout cela sera vite réglé. Je suis fatigué de ces histoires de rachat, pas rachat…, j’espère que ce sera vite terminé. » Au sortir d’un doublé avec l’Espagne inscrit face à la Corée du sud (6-1), Alvaro Morata a fait part d'un certain ras-le-bol sur l'incertitude pesant sur son avenir. 

De nombreux et riches courtisans

En cause notamment, la une du quotidien As, où l'ancien du Real fait part de ses envies de revenir dans la capitale de façon très explicite. Une déformation de ses pensées selon le joueur qui ne faisait part que d'une ambition légitime. Annoncé un peu partout dans les grands clubs européens, l'Espagnol, encore sous contrat avec la Juventus jusqu'en 2019, ne sait plus où tourner de la tête au terme d'une saison qui ne l'aura vu principalement briller que dans la plus prestigieuse des compétitions, la C1 (7 buts seulement en Serie A en 34 apparitions). Suffisant pour exciter les courtisans tel le PSG, Chelsea, Arsenal ou encore le Real, son club formateur, qui dispose d'une clause pour un transfert à 30 millions.

Un transfert à 50 millions ?

Mais c'est à un prix nettement plus élevé que l'attaquant turinois devrait quitter le championnat italien. Bien que concurrencé, voire barré, par Dybala et Mandzukic cette saison à la pointe de l'attaque de la Juve, les qualités de l'Espagnol plaisent beaucoup aux clubs ambitieux. Puissant, rapide et technique, Alvaro Morata (1,89 m, 85 kg) possède toutes les qualités de l'avant-centre moderne. Très mobile, précieux dans son travail dos au but, l'attaquant sait se montrer utile dans les équipes qui aiment avoir le ballon. Et comme en plus, il n'est pas maladroit devant le but adverse... Enclin à changer d'air, chose rare en ce moment pour les 9 de standing, sa valeur grimpe donc allègrement. Les 50 millions sont régulièrement évoqués !