Dans l'actualité récente

Espagne-Turquie : La Roja file en huitièmes

Voir le site Euro 2016 de football

Andres Iniesta - Espagne
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-17T21:20:07.354Z, mis à jour 2016-06-17T21:22:44.026Z

Vainqueur d'une Turquie inoffensive, l'Espagne a décroché son deuxième succès en deux matches et se qualifie pour les huitièmes de finale. Sans trembler.

L'Espagne est vraiment entrée dans son Euro. Après un démarrage poussif face à la République tchèque (1-0), le double tenant du titre a su allier manière et résultat pour venir à bout de la Turquie (3-0).

Le fait du match : Morata fait taire les critiques

Le débat sur le numéro 9 de la sélection espagnole va peut-être s'achever ce vendredi. Car l'incertitude persistait encore il y a peu entre le choix de privilégier la jeunesse d'Alvaro Morata ou l'expérience du rusé Aritz Aduriz. Décevant face aux Tchèques lors du premier match, Morata avait suscité quelques critiques. L'attaquant de la Juventus s'est bien racheté face à la Turquie. Avec un doublé plein d'opportunisme.


L'homme du match : Manuel Nolito

Il n'est pas le joueur le plus connu de la sélection mais il n'en est pas moins le plus remuant. Joueur polyvalent sur tout le front de l'attaque, Manuel Nolito a été étincelant. Auteur d'une passe décisive sur un centre parfait, il a inscrit lui-même le deuxième but en véritable renard des surfaces. 


Le top : Andrès Iniesta

S'il n'est à l'origine que du troisième but espagnol (avant-dernier passeur), Iniesta a ébloui tout l'Allianz-Riviera de Nice. Dans une enceinte habituée aux dribbles déroutants de Ben Arfa, le milieu espagnol a réussi un match propre au milieu de terrain. Toujours dans le bon tempo, il a assuré des transmissions parfaites et n'a pas oublié de signer quelques gestes de classe balle au pied.


Le flop : Arda Turan

Quel Euro compliqué pour le joueur du FC Barcelone. Sorti en cours de jeu face à la Croatie après une performance terne, Arda Turan a une nouvelle fois été décevant face à l'Espagne. Au point que ses propres supporteurs l'ont sifflé. Peu influent sur le terrain, malgré une entame encourageante, le milieu turc a fini par disparaître de la circulation. 


Le chiffre du match : 690

Cela fait désormais 690 minutes que l'Espagne n'a plus encaissé de but à l'Euro. Le dernier joueur à avoir trompé un portier espagnol lors d'un championnat d'Europe s'appelle Antonio Di Natale. C'était lors du premier match de l'Euro 2012 entre l'Espagne et l'Italie (1-1).

Le match vu de Twitter



Et maintenant ?

Avec ce deuxième succès en autant de matches, l'Espagne est donc qualifiée pour les huitièmes mais n'est pas encore assurée de terminer première du groupe. Il ne lui suffira toutefois qu'un nul face à la Croatie, lors de la dernière rencontre, pour y parvenir. Quant à la Turquie, elle a un mince d'espoir d'accrocher un statut de meilleur troisième. Mais il faudra pour cela battre la République tchèque lors du troisième match le 21 juin prochain.

en savoir plus : Euro 2016 : Espagne - Turquie, Equipe d'Espagne de Football, Equipe de Turquie de Football