Espagne : Un match Morata/Aduriz au poste de n°9

Voir le site Euro 2016 de football

Alavaro Morata buteur avec la Juventus en Ligue des Champions
Par Quentin LECOINTE|Ecrit pour TF1|2016-06-13T08:48:42.925Z, mis à jour 2016-06-13T08:48:46.090Z

L'identité de l'attaquant qui sera titulaire lors du premier match face à la République tchèque n'est pas encore connue. Un match se dégage entre Morata et Aduriz.


Tout comme pour le poste de gardien de but, un doute subsiste sur l’identité du joueur qui évoluera à la tête de l’attaque espagnole ce lundi face à la République tchèque (15h). Deux attaquants, aux profils différents, Artiz Aduriz et Alavaro Morata, semblent se détacher.


Alvaro Morata représente l’avenir


A 23 ans, Alavaro Morata (9 sélections, 3 buts) représente l’avenir de la sélection espagnole. L’attaquant de la Juventus Turin a évolué dans toutes les sélections de jeunes de la Roja depuis les U17. L’ancien joueur du Real Madrid présente surtout l’avantage de se sentir à l’aise quand le niveau augmente. Très en vue lors des rencontres de Ligue des champions, il possède cette capacité rare d’élever son niveau de jeu en fonction de l’importance de la rencontre.


Aduriz, l’atypique


Contrairement à son concurrent, Aritz Aduriz (6 sélections, 1 but) a dû patienter avant de se faire connaitre du grand public. Il est passé, en quelques années, du statut d’attaquant honnête de Liga à joueur de niveau international. Doté d’une grande taille (1m90), il présente l’avantage de pouvoir être utilisé dans différents registres. L’actuel avant-centre de l’Athletic Bilbao était titulaire lors du dernier match de préparation face à la Géorgie (0-1) dans ce qui ressemblait à une répétition générale avant le début de l’Euro.


L’option sans numéro 9 comme en 2012 ?


Et si à force d’hésiter, l’Espagne n’évoluerait-elle pas, comme lors de son titre glané en 2012, sans attaquant de pointe ? Interrogé en conférence de presse, le milieu de terrain, Andres Iniesta n’a pas écarté cette hypothèse : « On a eu les meilleurs attaquants de l’histoire de notre pays avec Fernando (Torres), David (Villa) et d’autres. Maintenant, on a deux numéros neuf dans le groupe mais Cesc (Fabregas) a aussi joué à ce poste. On a pleinement confiance en eux. Le groupe les aidera à marquer et à faire au mieux leur travail, quel que soit le titulaire.»


en savoir plus : Equipe d'Espagne de Football, Euro 2016 : Espagne - République Tchèque