Dans l'actualité récente

Euro 2004 : Retrouvez l'équipe de la compétition

Voir le site Euro 2016 de football

Entrée de Rooney
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-24T14:47:57.837Z, mis à jour 2016-06-24T15:40:56.559Z

Retour en arrière avec l'équipe type de l'Euro 2004 au Portugal, à noter la présence de quatre joueurs encore sélectionnés cette année.

La plus grande surprise de l'histoire du football européen avec la machine grecque construite par l'entraîneur allemand Otto Rehhagel, triomphatrice en finale de l'hôte portugais. Un sommet technique plus que tactique qui restera cependant dans les annales.

Une compétition particulièrement serré comme en témoigne la présence de six nations dans l'équipe type établie par l'UEFA :

Gardien : Petr Cech (République Tchèque)

Encore tout jeune portier du Stade Rennais, le Tchèque de 22 ans a réalisé une compétition de haute volée pour sa grande première. 12 ans après, il est toujours là . Une référence née au Portugal.

Défenseurs : Seitaridis -Dellas-Carvalho-Zambrotta

L'infranchissable défense grecque, marque de fabrique de cette équipe place deux joueurs dans le quatuor de l'arrière. Seitaridis, infatigable dans son couloir droit, restera d'ailleurs au Portugal en signant au FC Porto. Dellas, puissant stoppeur, restera dans les mémoires comme le buteur décisif dans les prolongations de la demi-finale. Carvalho, révélé par Mourinho à Porto, deviendra le patron de la défense portugaise, il l'est toujours. Enfin, Zambrotta, bien qu'éliminé au premier tour avec l'Italie avait marqué la compétition avant de devenir le meilleur latéral au monde deux ans plus tard en Allemagne.

Milieux de terrain : Zagorakis-Maniche-Nedved- Ronaldo

Zagorakis, le MVP de la compétition a porté son équipe jusqu'au titre, leader respecté, récupérateur et relanceur infatigable, il est l'homme de cette euro. A ses côtés, le Portugais Maniche s'est révélé et restera l'auteur du plus but de la compétition, d'une frappe somptueuse contre les Pays-Bas. Côté créateur, un homme au sommet, le Tchèque Nedved, ballon d'or 2003 était programmé pour soulevé le trophée avant que la Grèce ne passe par là... Et un espoir, le jeune Cristiano Ronaldo, déjà indispensable aux côtés de Figo à 19 ans avec deux buts décisifs. Un passage de relais car, 12 ans plus tard, il a battu tous les records.

Attaquants : Rooney-Baros

Une attaque très jeune, la révélation anglaise de 18 ans, encore buteur à cette époque et le Tchèque Milan Baros, meilleur buteur de la compétition avec 5 buts, qui ne confirmera jamais vraiment.


Et aussi :Antonio Nikopolidis, Sol Campbell, Ashley Cole, Olaf Mellberg, Michael Ballack, Luís Figo, Frank Lampard, France Zinédine Zidane, Angelos Charisteas, Pedro Miguel Pauleta, Cristiano Ronaldo, Jon Dahl Tomasson, Pays-Bas Ruud van Nistelrooy