Euro 2016 : Le cap des 100 buts marqués a été atteint

Voir le site Euro 2016 de football

Olivier Giroud
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-04T14:51:58.753Z, mis à jour 2016-07-04T15:38:00.918Z

Cela vous a peut-être échappé, mais en plus de la qualif' des Bleus, le match France-Islande a permis de dépasser les 100 buts marqués dans l'épreuve. Le premier pour Giroud, le 100ème pour Griezmann.

Comme un symbole, le 100ème but de l’Euro 2016 a été inscrit au Stade de France par Antoine Griezmann. Avec cette réalisation, l’attaquant de l’Atletico Madrid est devenu le meilleur buteur du tournoi avec 4 buts.

Une moyenne de plus de 2 buts par rencontre


L’Euro avait commencé timidement, mais au fil et à mesure de la compétition, les attaques se sont réveillées. A l’aube des demi-finales, la moyenne de buts marqués par match est de 2,04. Et si l’on s’arrête juste sur les quarts de finale, 15 buts ont été inscrits en quatre rencontres, dont la moitié dimanche soir entre la France et l’Islande. C’est de très bon augure pour le spectacle si à mesure qu’on évolue dans la compétition, les attaques prennent le pas sur les défenses.  Avec ces chiffres, on a d'ailleurs en moyenne un but inscrit toutes les 39 minutes selon le site de l’UEFA.

Le but de Naingollan contre le Pays de Galles :



Du pied droit, dans la surface, sur d’une phase de jeu


Au total, ce sont 103 buts qui ont été marqués dont 3 contre leur camp. La majorité l’ont été du pied droit (44) et plus du tiers du pied gauche (35), juste devant les buts de la tête (21). A noter que sur tous les buts inscrits de la tête près du quart l’a été par l’équipe de France avec cinq réalisations dans le jeu aérien ! 84 buts ont eu lieu dans la surface de réparation,  dont 17 dans la zone des 5,50 mètres (67 dans le reste de la zone de vérité). Mention spéciale aux joueurs qui ont marqué les 16 buts venus de l’extérieur de la surface.


Surtout les buteurs se sont signalés sur des phases de jeu (89 réalisations), alors que 7 pénaltys ont été transformés. Pour terminer, une mention spéciale à Gareth Bale : sur les quatre coup-franc directs marqués, deux l’ont été par l’attaquant gallois du Real Madrid !


Le but de Bonucci sur Pénalty face à l'Allemagne :