Dans l'actualité récente

Euro 2016 : Le coq de Clément d’Antibes privé de stade

Voir le site Euro 2016 de football

Coq Samba Copacabana
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2016-06-03T13:59:40.605Z, mis à jour 2016-06-03T16:06:32.890Z

Clément d'Antibes, le plus célèbre des supporteurs de l'équipe de France de football, n'aura pas le droit de se rendre dans les stades de l'Euro avec Balthazar, son coq. Une pétition a été lancée.

La mauvaise nouvelle est arrivée par lettre, ce jeudi. Balthazar, le coq le plus célèbre de l’équipe de France de football, n’est pas autorisé à pénétrer dans les stades de la compétition. L’UEFA, qui a adressé un courrier officiel à son propriétaire, Clément Tomaszewski (plus connu sous le nom de Clément d'Antibes) .  « Aussi sympathique soit-elle, la présence de votre coq vous placerait dans une situation délicate vis-à-vis des équipes de sécurité », est-il écrit dans cette missive qui indique, également, qu'en cas de désobéissance, Clément d'Antibes s'expose à un risque d’expulsion voir d’interdiction de stade. 

Les Bleus vous donnent rendez-vous pour l'Euro


226 matches au compteur

Un coup dur pour Clément, 68 ans et 226 matches des Bleus au compteur ! Le retraité envisageait cet Euro, son sixième, comme le dernier. Il a déjà acquis sept billets pour accompagner les Bleus vers la victoire. Mais pas question de renoncer pour autant. Clément assure qu’il ne se déplacera pas sans le gallinacé pour le premier match de l’équipe de France, le 10 juin prochain au Stade de France. Et d'ajouter : « s’il ne peut pas entrer, je n’entrerai pas non plus ». Parcourant le monde, dans le sillon de l'équipe de France depuis 1982, il espère toutefois bénéficier d'un geste tendre des stadiers pour entrer en tribunes. 

Une pétition lancée

Le quotidien d'informations du Sud-Est Nice-Matin a lancé, ce vendredi, une pétition pour que l'UEFA revienne sur sa décision, car «  ce serait vraiment dommage de se priver du supporter numéro 1 des Bleus ». Quatre heures après sa mise en ligne sur le site <em>www.change.org</em>, elle ne compte qu'un peu plus de 170 signataires. A vous de jouer !