Dans l'actualité récente

Ukraine : Attention, nation à surveiller

Voir le site Euro 2016 de football

Ukraine
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-06-07T14:33:56.847Z, mis à jour 2016-06-07T14:40:36.938Z

Personne ne l'attend vraiment sur le devant de la scène mais l'Ukraine pourrait bien créer la surprise. Revenchards suite à un Euro 2012 raté, les hommes en jaune ont les atouts pour passer le premier tour.

L'équipe d'Ukraine a finalement réussi à se sortir des barrages de qualification face à la Slovénie. Avec un duo Yarmolenko/Konoplianka sur les ailes, les Ukrainiens peuvent jouer des tours. Mais leur faiblesse mentale et des différends dans le groupe risquent de faire tâche.

Voici le dispositif de TF1 pendant l'Euro : 


L'Ukraine a des ailes

Dans cette équipe, il y a un duo qui fait mouche : Konoplyanka/Yarmolenko. Sur les ailes, ces deux-là causent bien des soucis aux défenses adverses. Deux joueurs rapides, doués techniquement et à l'aise avec leurs deux pieds. Presque tous les buts inscrits par l'Ukraine durant les éliminatoires sont venus des côtés. Plusieurs membres de l'équipe arrivent maintenant à maturité : Krasnodar, Timotchouk ou encore Husyev. L'occasion pour eux de faire briller leur délégation.  La sélection pourra aussi compter sur une grande solidarité entre les joueurs, due notamment aux tragiques événements qui agitent le pays depuis plus de deux ans.

Ne pas craquer face à l'enjeu

Tout le monde se souvient du match face à la France pour les qualifications au Mondial 2014. L'Ukraine avait complètement craqué mentalement. Cette fois-ci, les hommes de Fomenko vont devoir rester solides et ne pas céder face à la pression de l'enjeu. Pendant les éliminatoires, Yarmolenko et ses coéquipiers ont raté beaucoup d'occasions assez faciles à concrétiser devant les buts adverses et donc des matches à leur portée. Un manque de précision qu'ils doivent régler obligatoirement s'ils veulent aller plus loin que le premier tour. Autre point noir, le conflit entre le serial buteur Yarmolenko et Stepanenko. Les deux joueurs en étaient venues aux mains lors d'un bouillant Dynamo - Shakhtar. Même si le groupe semble uni, ce conflit pourrait peser sur l'ambiance.