Euro 2016 : Lewandowski, le Monsieur But de la Pologne

Voir le site Euro 2016 de football

But de Robert Lewandowski pour la Pologne
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2016-01-17T15:00:13.933Z, mis à jour 2016-01-17T15:10:00.714Z

Quatrième du Ballon d’Or 2015, Robert Lewandowski est considéré comme l'un des meilleurs attaquants au monde. Et le Polonais rêve de briller lors de l'Euro 2016.

Meilleur buteur des phases de qualification de l'Euro 2016, Robert Lewandowski sera l'arme fatale de la Pologne lors de l'Euro 2016. Téléfoot est allé à sa rencontre à Varsovie, sa ville natale, en Pologne. Le joueur se confie sur ses ambitions pour l'Euro et son avenir en club.

Créer la surprise à l’Euro

Placée dans le groupe C en compagnie de l'Allemagne, l'Ukraine et l'Irlande du Nord, la Pologne espère créer la surprise lors de la phase finale comme l'explique Lewandowski : "Gagner l'Euro c'est peut-être un peu trop tôt pour le dire mais en tout cas, notre équipe n'a peur de personne. Ça sera un grand événement en France et j'espère que la Pologne sera le poil à gratter de cette compétition".

LEWANDOWSKI ÉTAIT DÉJÀ UN PHÉNOMÈNE A L'AGE DE 9 ANS 

Un quintuplé pour l’histoire

A titre personnel, Lewandowski visera le titre de meilleur buteur lors de l'Euro. Car depuis cinq ans, l'ancien joueur du BVB, aujourd'hui au Bayern Munich, marque au moins 30 buts par saison. Le 22 septembre 2015, il est même entré dans l'histoire du football en inscrivant un quintuplé en cinq minutes contre Wolfsburg alors qu'il était remplaçant. A ce sujet, le joueur n'en revient toujours pas : "Je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé ! C’est arrivé tellement vite que c'était impossible à décrire. C'est après le match, quand je me suis posé dans le vestiaire, quand ma famille et ma femme sont venues me voir que j'ai commencé à réaliser ce que je venais de faire".

BAYERN MUNICH : ROBERT LEWANDOWSKI AFFOLE LES COMPTEURS 

Le Ballon d'Or, Thierry Henry et le PSG

Pour Téléfoot, Lewandowski a également évoqué sa quatrième place lors du Ballon d’Or 2015 : "Le Ballon d'Or ne m'obsède pas du tout, mais ça serait sympa d'être un jour dans la course pour le gagner".

Lewandowski a par ailleurs redis son admiration pour Thierry Henry, son "idole de jeunesse" et abordé son avenir. Courtisé par le PSG, il se dit flatté mais préfère rester en Bundesliga.

[VIDEO] Le Grand Match : Allemagne-Pologne lors des éliminatoires de l’Euro 2016